Vous êtes ici : Accueil > Traitement > Autogestion de l’arthrite > Autogestion de l’arthrite inflammatoire

Autogestion de l’arthrite inflammatoire

Inflammatory Arthritis Self-Management

L’autogestion de l’arthrite inflammatoire peut inclure un certain nombre d’activités que vous pouvez faire par vous-même pour aider à soulager les symptômes de l’arthrite, de l’inflammation ou de la douleur aux articulations. De nombreuses personnes trouvent que les modifications à apporter à leur régime alimentaire, la pratique d’exercices adaptés, le changement dans les habitudes de sommeil ou le soutien du bien-être mental peuvent être des stratégies utiles dans la gestion quotidienne des symptômes.

Bien qu’il existe des similitudes entre les activités d’autogestion pour toutes les formes d’arthrite, les personnes qui vivent avec l’arthrite inflammatoire peuvent bénéficier d’activités différentes de celles des personnes atteintes d’arthrose. Bien que la goutte soit la forme la plus courante d’arthrite inflammatoire, le traitement utilisé pour la goutte implique beaucoup plus de modifications au niveau du régime alimentaire que les autres formes d’arthrite.

Protection des articulations


Lorsque possible, évitez de soumettre vos articulations à des efforts excessifs. Voici quelques techniques pour protéger vos articulations :

Content divider

Ergothérapie


Un ergothérapeute formé dans la prise en charge de l’arthrite peut analyser tout ce que vous faites dans une journée et élaborer un programme pour vous aider à protéger vos articulations et à réduire votre niveau de fatigue. Ces professionnels de la santé ont reçu une formation postsecondaire spécialisée et ont l’autorisation de leur association provinciale ou territoriale pour exercer leur profession. Ils peuvent en outre vous aider à réorganiser votre domicile ou votre espace de travail, au besoin, pour faciliter le travail et les déplacements. Ils peuvent également fabriquer ou recommander des attelles, des appareils et des chaussures orthopédiques ainsi que d’autres dispositifs qui peuvent aider à réduire la douleur et à augmenter votre mobilité et votre capacité à fonctionner. Leur objectif est de vous préparer à vivre une vie aussi épanouie et confortable que possible.

Content divider

Physiothérapie


Un physiothérapeute peut élaborer un programme personnalisé conçu pour accroître la force, la souplesse, l’amplitude de mouvement, la mobilité et la tolérance à l’exercice par une diversité de traitements et de stratégies thérapeutiques. Ces traitements et ces stratégies peuvent comprendre la prescription d’exercices, des interventions physiques et de la relaxation. Les physiothérapeutes peuvent également conseiller d’autres techniques pour réduire la douleur et améliorer la qualité de vie générale. Les physiothérapeutes peuvent en outre diriger leurs patients vers d’autres professionnels de la santé et des services communautaires pour la prise de mesures additionnelles pouvant les aider à s’adapter aux circonstances changeantes.

Content divider

Activité physique


A person with medium-light skin sitting on a blue exercise ball. They are holding dumbbells in their hands, with their arms stretched out in front of them.Bien qu’il soit naturel de vouloir se reposer lorsqu’on ne se sent pas bien ou lorsque les articulations sont douloureuses ou raides, un manque d’exercice peut affaiblir les muscles et accroître la douleur et la raideur dans les articulations. Toutefois, lors des poussées ou lorsque les articulations sont enflées, chaudes, rouges ou enflammées, elles doivent être mises au repos, même si vous pouvez effectuer des exercices légers d’amplitude de mouvement.

L’activité physique protège les articulations en renforçant les muscles qui les entourent. Des muscles et des tissus solides soutiennent les articulations qui ont été affaiblies et endommagées par l’arthrite. Un programme d’activité physique bien conçu (fondé sur les recommandations d’un fournisseur de soins de santé comme un médecin, un physiothérapeute ou un ergothérapeute) peut permettre de réduire la douleur et la fatigue, d’améliorer la mobilité et la condition physique générale et même soulager la dépression. L’activité physique permet à une personne atteinte d’arthrite de mener une vie productive et enrichissante.

Il existe différents types d’exercices que vous pouvez faire pour diminuer la douleur et la raideur :

 

Il existe de nombreuses formes d’exercice à faible impact pouvant profiter aux personnes qui vivent avec l’arthrite. Consultez votre fournisseur de soins de santé afin de trouver des activités adaptées à votre situation. Voici quelques exemples d’activités à faible impact :

  • Tai Chi : Art martial chinois très ancien, le tai-chi consiste à effectuer une combinaison de mouvements lentement et en se concentrant. Bien qu’il en existe de nombreuses formes et variations, le tai-chi est un exercice à faible impact qui rappelle le yoga et la méditation. Cette forme d’exercice peut, chez certaines personnes, diminuer la douleur, favoriser la fonction physique, combattre la dépression et améliorer la qualité de vie sur le plan de la santé.

  • Yoga : De nombreuses recherches ont été publiées sur les bienfaits du yoga relativement à l’anxiété et au stress. La maîtrise de la respiration, la méditation simple et les étirements peuvent améliorer l’état d’esprit d’une personne et l’aider à gérer sa douleur. Pratiqué de façon régulière sous la supervision d’un instructeur certifié, le yoga peut aussi améliorer la santé générale et accroître le niveau d’énergie.

  • Exercices aérobiques : Les exercices aérobiques à faible impact qui font augmenter votre rythme cardiaque, comme la natation, le vélo et la marche rapide, peuvent vous aider à mieux dormir et à maîtriser votre poids en plus de contribuer à réduire le stress et à combattre la dépression parfois associée à l’arthrite inflammatoire. Ces exercices peuvent aider à prévenir les maladies cardiaques, auxquelles les personnes atteintes d’arthrite inflammatoire sont plus exposées.

Content divider

Thérapie par la chaleur et le froid


ChaleurIcon of osteoarthritis heat therapy

Prendre une douche chaude ou utiliser des compresses chaudes sont des moyens de réduire la douleur et la raideur. Il est recommandé de toujours mettre une couche de protection entre la compresse chaude et la peau, par exemple une serviette.

La chaleur aide à :

  • Soulager la douleur et la raideur
  • Soulager les spasmes et la raideur musculaires
  • Améliorer l’amplitude de mouvements

NOTA : Pour ne pas aggraver les symptômes, il faut éviter d’appliquer de la chaleur sur des articulations enflammées.

FroidIcon of osteoarthritis cold therapy

To avoid making symptoms worse, heat should not be applied to an inflamed joint. 

Utiliser une compresse froide (commerciale ou faite maison à partir de glace concassée, de glaçons ou d’un sac de légumes surgelés) peut être utile. Il est recommandé de toujours mettre une couche de protection entre la compresse froide et la peau, par exemple une serviette.

Le froid aide à :

  • Combattre l’enflure
  • Atténuer la douleur
  • Réduire l’afflux de sang vers une articulation enflammée

Content divider

Alimentation saine


A white plate with cooked vegetables sits on a white and grey stone countertop. A gold fork with a white handle sits to the right of the plate. There are green herbs and a small bowl of salt on the table surrounding the plate.Les personnes qui vivent avec l’arthrite inflammatoire doivent souvent composer avec une perte d’appétit ou de poids due aux symptômes de l’arthrite et aux effets secondaires des médicaments. Maintenir une alimentation saine peut aider à gérer son poids et le fait de manger peu, mais souvent, peut aider à soulager les symptômes de nausée ou la sensation générale de « malaise » qui peut être causée par les effets secondaires des médicaments. Un régime alimentaire équilibré sur le plan nutritionnel peut également vous fournir l’énergie nécessaire pour accomplir vos activités quotidiennes en plus de renforcer votre système immunitaire ainsi que la santé de vos os et de vos tissus.

Avant d’entreprendre toute modification de votre alimentation, pensez à demander à votre équipe soignante de vous orienter vers une diététicienne. Les diététiciennes vous aideront à modifier votre alimentation en fonction de vos besoins en matière de santé et de votre style de vie.

Voici quelques-unes des suggestions les plus courantes pour améliorer l’alimentation en général :

 

Content divider

Composer avec la nausée et l’alimentation


Il n’est pas agréable d’essayer de manger quand on a la nausée. Lorsque la nausée est un effet secondaire causé par un médicament, elle peut parfois être atténuée en ayant quelque chose dans l’estomac. Certaines personnes préfèrent les aliments froids lorsqu’elles se sentent malades, tandis que d’autres préfèrent les boissons ou les aliments chauds. Essayez différentes choses pour voir ce qui vous convient le mieux.

Si vous avez du mal à manger lorsque vous prenez vos médicaments, essayez ces conseils :

  • Prenez de petits repas répartis plus souvent dans la journée (six petits repas au lieu de trois gros repas).

  • Pensez à mélanger vos légumes et vos fruits préférés dans une boisson fouettée (essayez cette recette de boisson fouettée au gingembre et aux bleuets).

  • Buvez une tasse de thé chaud au gingembre ou à la menthe pour calmer votre estomac.

  • Utilisez des bracelets d’acupression.

Si la nausée persiste, parlez-en à votre médecin ou à votre équipe soignante. Il existe des médicaments qui peuvent également aider à soulager la nausée.

Content divider

Techniques de relaxation et stratégies d’adaptation


A person with medium-dark skin meditating while sitting on the ground outdoors, surrounded by grass and trees.Les techniques de relaxation et de méditation pleine conscience peuvent vous aider à composer avec la situation et à gérer la douleur. Adopter des techniques de relaxation et des stratégies d’adaptation efficaces peut également vous aider à préserver un certain équilibre de vie, ce qui peut contribuer à un sentiment de maîtrise de votre arthrite et à une amélioration de votre humeur.

Détendre les muscles entourant une articulation endolorie atténue la douleur ressentie. Pratiquer des techniques de relaxation peut également vous aider à gérer la douleur lorsque les autres méthodes ne sont pas efficaces. Avec le temps, vous pourrez peut-être transformer la sensation de douleur en d’autres sentiments en utilisant des techniques de visualisation, la pleine conscience et des exercices de respiration. Il n’y a pas une seule façon de gérer la douleur, mais le fait d’adopter ces techniques peut vous aider à mieux la gérer, et ce, dans une variété de situations différentes.

Content divider

Thérapies complémentaires


Les personnes atteintes d’une maladie chronique comme l’arthrite inflammatoire peuvent décider de se tourner vers des thérapies complémentaires ou parallèles pour les aider à gérer leurs symptômes.

Avant d’essayer un de ces traitements, parlez toujours à un professionnel de la santé des thérapies complémentaires et parallèles que vous suivez ou que vous aimeriez essayer. Votre fournisseur de soins de santé peut vous offrir de précieux conseils au sujet de ces traitements, plus particulièrement leurs effets sur les médicaments et les autres traitements.

Content divider

Ressources vidéos


Le rôle de l’alimentation sur l’inflammation et la douleur

Stratégies de gestion de la douleur

La série du guerrier

Stratégies pour maintenir une bonne santé mentale

Appareils fonctionnels pour personnes atteintes d’arthrite

Composer avec la douleur chronique et la fatigue

Voir plus de webinaires