Si on vous disait qu’il vous reste une heure pour évacuer votre maison, qu’emporteriez-vous?  
 
À l’été 2016, Allie Dewey était parmi les 80 000 résidents forcés de fuir Fort McMurray alors que d’énormes feux de forêt ravageaient la communauté. Les premières choses que cette adolescente a emballées, ce sont les plaques que lui a décernées la Société de l’arthrite pour ses efforts exceptionnels de collecte de dons.  
 
Allie DeweyLorsqu’elle était enfant, Allie a reçu un diagnostic d’arthrite juvénile, une forme de la maladie qui touche seulement les enfants et les adolescents. L’arthrite est une maladie douloureuse souvent associée au vieillissement. Or, on estime que jusqu’à 24 000 nourrissons, enfants et adolescents canadiens vivent avec cette maladie qui cause des crises, restreint la mobilité et s’accompagne d’un risque de lésions et de déformations articulaires permanentes si elle n’est pas traitée rapidement.  
 
Allie est atteinte d’arthrite juvénile idiopathique [Tier 1-1-C-iii Childhood Arthritis] (AJI), la forme la plus courante d’arthrite juvénile. « Idiopathique » signifie que la cause de la maladie est inconnue. 
 
Allie était résolue à ne pas laisser son diagnostic lui mettre des bâtons dans les roues. Elle souhaitait sensibiliser la population à l’arthrite juvénile et récolter le plus d’argent possible pour la recherche médicale visant à trouver un traitement curatif. Pour ce faire, elle a fait du bénévolat et récolté des dons au profit de la Marche contre la douleur [www.marchecontreladouleur.ca], l’événement annuel de collecte de fonds à l’échelle nationale de la Société de l’arthrite. Allie s’est mérité le prix très convoité de meilleure collectrice de fonds à titre individuel à la Marche d’Edmonton trois années de suite. 
 
Même si devoir fuir sa maison lui a causé un bouleversement émotionnel et physique, Allie n’était pas moins déterminée à empêcher le feu de forêt de contrecarrer sa mission, celle d’offrir une aide cruciale pour faire progresser notre compréhension de l’arthrite et trouver de nouvelles façons de la traiter. Après l’évacuation, Allie a tout de même réussi à récolter plus de 3 800 $ pour la Marche, remportant une fois de plus le titre de meilleure collectrice de fonds. 
 
Cet exploit est d’autant plus remarquable qu’une grande part des fonds récoltés venait des résidents de Fort McMurray, où des quartiers entiers ont été réduits en cendres. Les résidents n’avaient d’ailleurs aucune idée si la maison qu’ils avaient dû quitter existait encore.  
 
Personne ne peut nier l’inébranlable générosité d’Allie et des résidents de Fort McMurray qui, alors qu’ils étaient probablement plus dans le besoin que jamais, ont quand même participé et donné à la Marche avec dévouement afin d’aider la Société de l’arthrite à soutenir d’autres personnes dans le besoin. 

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?