Recrutement de participants aux études

Study Recruitment

Grâce aux études réalisées, nous arriverons à mieux comprendre l’arthrite et à proposer et à mettre au point des approches de prise en charge nouvelles et améliorées. Nous espérons:

  • vous mettre en contact avec des chercheurs canadiens souhaitant recruter des sujets par Internet, par téléphone ou par la poste;
  • vous permettre de participer à des projets de recherche dans votre région, si l’occasion se présente;
  • permettre aux personnes arthritiques de tout le pays de contribuer à la recherche sur l’arthrite sans devoir sortir de chez eux.

Important : Les études répertoriées dans ce site ont été approuvées par un comité d’éthique. Les essais cliniques sont exclus de la présente section.

Comment soumettre votre étude ou votre enquête?

Téléchargez notre politique sur les études et la liste de vérification connexe [PDF] et soumettez votre demande à recherche@arthrite.ca ou en téléphonant au 1.800.321.1433. Il est important de souligner que nous n’affichons pas d’études non conformes aux critères établis dans notre politique.

Études et enquêtes en cours

  • Promouvoir l’engagement à l’activité physique chez les jeunes personnes vivant avec l’arthrite juvénile : Développement d’une intervention sur les médias sociaux

    Chercheurs: Sabrina Cavallo Ph.D., Dr Ciarán Duffy, Jennifer Stinson, Ph.D., Karine April Toupin, Ph.D.  

    Établissement: Université de Montréal et Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal Métropolitain (CRIR)

    Nous aimerions connaître l'opinion des jeunes qui vivent avec l’arthrite juvénile idiopathique (AJI) sur ActiJI, une intervention utilisant les médias sociaux (groupes privés) pour promouvoir l'activité physique.

    Afin de participer, les jeunes doivent :
    1) être âgés entre 13 et 25 ans;
    2) avoir un diagnostic d’AJI posé par un rhumatologue pédiatrique;
    3) comprendre et s’exprimer en anglais ou en français;
    4) avoir une adresse courriel ou pouvoir en créer une pour l'étude;
    5) avoir accès à un appareil électronique donnant accès à Internet.

    La participation à l’étude comprend deux entrevues (environ 1 heure/entrevue) avec le jeune et un questionnaire en ligne à remplir (15 minutes). Les jeunes qui participent aux entrevues recevront une compensation sous forme de certificats-cadeaux. Il n’y a aucun risque connu lié à la participation à l’étude.

    Nous aimerions connaître l'opinion des parents d’enfants qui vivent avec l’arthrite juvénile idiopathique (AJI) sur ActiJI, une intervention utilisant les médias sociaux (groupes privés) pour promouvoir l'activité physique.

    Afin de participer, les parents doivent :
    1) avoir au moins un enfant âgé entre 13 et 25 ans qui vit avec l’AJI;
    2) comprendre et pouvoir s’exprimer en français ou en anglais ;
    3) avoir une adresse courriel ou pouvoir en créer une pour l'étude;
    4) avoir accès à un appareil électronique donnant accès à Internet.|

    La participation à l’étude comprend deux entrevues (environ 1 heure/entrevue) avec le parent et un questionnaire en ligne à remplir (15 minutes). Les parents qui participent aux entrevues recevront une compensation sous forme de certificats-cadeaux. Il n’y a aucun risque connu lié à la participation à l’étude.

    Afin de maintenir la confidentialité du participant: les entrevues seront anonymisées, les données seront conservées sur un serveur sécurisé de l’Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique de Montréal (IURDPM) et tous les fichiers seront protégés par mot de passe.

    Si vous êtes intéressé, veuillez s.v.p. communiquer avec Sabrina Cavallo, chercheuse de l’Université de Montréal, au 514-343-7217 ou par courriel à sabrina.cavallo@umontreal.ca.

  • Réduire les risques de douleur chronique et l’utilisation persistante non-intentionnelle des opioïdes après chirurgie : lorsque la technologie s’allie à la psychologie

    Noms des chercheurs dans l’équipe : Gabrielle Pagé PhD, Jinghui Cheng, PhD; José Côté, PhD; Pierre Beaulieu, MD PhD; Michaël Chassé, MD PhD; Foutse Khomh, PhD; Aliza Weinrib, PhD; Caroline Arbour, PhD; Giulio Antoniol, PhD

    Établissement où sera menée la recherche : Centre de recherche du CHUM.

    Objectif de la recherche : Concevoir et évaluer une application mobile personnalisée, afin d'aider les patients à optimiser la gestion de la douleur postopératoire et à minimiser les traitements opioïdes persistants non intentionnels (UPOT).

    Contexte : Le système de santé, avec ses ressources limitées et ses longues listes d’attente, n’est pas équipé pour bien prendre en charge les patients qui éprouvent de la douleur postopératoire mal contrôlée lors du retour à la maison. Nous croyons que la clé pour bien soutenir les patients après une chirurgie est de créer un système qui s’adapte aux symptômes et à l’état mental des patients et qui offre de l’information pertinente dans un environnement motivant.

    Critères d’admissibilité :

    • Avoir 18 ans ou plus
    • Avoir reçu une opération majeure dans la dernière année au QC
    • Parler et comprendre le français et/ou l’anglais
    • Avoir une douleur modérée à sévère suite à la chirurgie OU avoir reçu une prescription d’opioïdes en lien avec chirurgie
    • Vivre au Québec

    Détails de la participation, y compris l’engagement de temps et les risques possibles : Chaque participant sera invité à participer à un maximum de 5 entrevues en ligne qui dureront approximativement 1 heure chacune.
    Il n’y a aucun risque connu à participer à ce projet de recherche.

    Protocoles de confidentialité : Seuls les renseignements nécessaires pour répondre aux objectifs scientifiques de ce projet seront recueillis. Pour assurer la sécurité et la confidentialité des données électroniques, les données recueillies en ligne seront stockées sur un serveur sécurisé situé au CRCHUM.

    Lieu géographique : À distance (en ligne)

    Date de début et de fin du recrutement : Début : juin 2021 ; Fin : Décembre 2022

  • Références aux rhumatologues par les physiothérapeutes pour améliorer l’accès aux soins : capacité et acceptabilité.

    Titre du projet : Orientation des physiothérapeutes vers les rhumatologues pour améliorer l’accès aux soins –capacité et acceptabilité

    Chercheuses principales : Debbie Feldman, Ph. D., Université de Montréal; Sasha Bernatsky, M.D., Ph. D., Université McGill; Linda Woodhouse, Ph. D., Université de l’Alberta 

    Description et objectifs du projet : Notre projet, financé par l’Initiative canadienne pour des résultats en soins rhumatologiques (ICORA) de la Société canadienne de rhumatologie, porte sur le processus d’identification auquel ont recours les physiothérapeutes de patients ayant récemment reçu un diagnostic d’arthrite inflammatoire, ainsi que sur les répercussions d’une orientation rapide de ces patients vers des soins en rhumatologie. Ce groupe de discussion a pour objectif d’explorer les façons de faciliter l’orientation appropriée en rhumatologie et optimiser les soins aux patients atteints d’arthrite inflammatoire. Le groupe de discussion sera composé de quatre à huit patients et aura pour principal objectif d’aider à optimiser les soins aux patients atteints d’arthrite inflammatoire.   

    Si vous souhaitez avoir plus de détails sur ce projet de recherche, veuillez communiquer avec Tatiana Rodriguez à Tatiana.orozco.rodriguez@gmail.com. 

    Lire l'invitation

  • @travail : Une étude sur les millénariaux atteints de maladies rhumatismales

    De quels appuis avez-vous besoin au travail ? Aidez-nous à développer des recommandations pour les employeurs. Si vous avez entre 18-35 ans et vivez avec de l'arthrite juvénile, le lupus, ou une autre maladie rhumatique, nous voulons vous écouter: https://tinyurl.com/Etude-generationY

  • Exercice & Arthrite rhumatoïde (AR)

    Avez-vous de l'arthrite rhumatoïde?

    Voulez-vous être plus actif?

    Les chercheurs à McGill/CUSM comparons les effets de deux programmes d'exercices différents de 12 semaines conçus pour les personnes atteintes de RA .

    • Adultes de 18 à 65 ans qui ne sont pas actif actuellement
    • Programme d'exercice supervisé individuelle ou programme d'exercice à domicile
    • Mesure de la composition corporelle, taux métabolique au repos, force musculaire et autres mesures de condition physique avant et après le programme
    • Les participants restent sur leurs médications tout au long de l’étude.

    Pour plus d'informations:

    Appelez Alexandra au 514-398-4184 ext 8910 ou RAexercisestudy@gmail.com

    Ce projet de recherche a obtenu l’approbation déontologique (no 2018-3192) du Comité d’éthique de la recherche du Centre universitaire de santé McGill.