Prednisone

Nom de médicament
Prednisone

Nom(s) de marque
WinpredMD, génériques

Type de médicament
Corticostéroïde

La prednisone est un stéroïde utilisé dans le traitement des formes d’arthrite de type inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite psoriasique, le lupus et la pseudopolyarthrite rhizomélique.

  • Pour quelles formes d’arthrite la prednisone est-elle utilisée?

    La prednisone est un stéroïde utilisé dans le traitement des formes d’arthrite de type inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite psoriasique, le lupus et la pseudopolyarthrite rhizomélique.

    La prednisone n’est pas recommandée dans la prise en charge de l’arthrose.

  • Comment la prednisone est-elle administrée?

    La prednisone est administrée par voie orale.

    Elle doit être prise le matin. Ainsi, on imite la libération naturelle d’une hormone stéroïde (le cortisol), qui est présente dans le corps en plus grandes quantités le matin que le soir.

  • Quelle est la dose habituelle et à quel moment doit-on la prendre?

    La posologie de la prednisone varie grandement en fonction de la maladie et des objectifs de traitement établis par le patient et son fournisseur de soins de santé. Il n’y a donc pas de dose standard. De faibles doses de prednisonse (c.‑à‑d. une dose quotidienne de 1 à 10 mg) peuvent suffire pour le traitement de certaines formes d’arthrite inflammatoire. Dans d’autres cas, des doses plus fortes (20 mg par jour ou plus) peuvent être nécessaires.

  • Combien de temps faut-il pour que la prednisone fasse effet?

    La prednisone fait généralement effet très rapidement — habituellement dans une période de un à quatre jours — si la dose prescrite est suffisante pour réduire le niveau d’inflammation. Certaines personnes ressentent les effets de la prednisone quelques heures seulement après avoir pris la première dose.

  • Dans quelles circonstances devrais-je éviter de prendre de la predisone et téléphoner à mon médecin?

    La prednisone imite l’action anti-inflammatoire du cortisol dans le corps. Le cortisol est une hormone stéroïde produite naturellement par les glandes surrénales. Il remplit de nombreuses fonctions dans notre corps, notamment sur le plan anti-inflammatoire. Si vous prenez la prednisone pendant une longue période, votre corps s’ajustera et réduira la production du cortisol. Si vous cessez le traitement subitement, des effets secondaires peuvent s’ensuivre (p. ex. perte d’appétit, fatigue, nausées, fièvre, léthargie) puisque votre corps a besoin de temps pour recommencer à produire du cortisol.

    Dans de très rares cas, l’arrêt subit d’un traitement de prednisone peut causer une crise surrénalienne, une affection grave qui requiert des soins médicaux immédiats. Si vous prenez ce médicament depuis plus de trois semaines, votre professionnel de la santé recommandera probablement une réduction graduelle de votre dose. Cela permettra à votre corps de reconnaître la nécessité de recommencer à produire son propre cortisol. Appelez votre médecin prescripteur avant de changer votre dose de prednisone.

    La prednisone peut faire en sorte qu’il est difficile pour votre corps de combattre les infections. Aussi votre médecin prescripteur évitera-t-il peut-être de vous donner de la prednisone en cas d’infection. Si vous présentez les symptômes d’une infection (c.‑à‑d. fièvre ou frissons) pendant que vous prenez de la prednisone, veuillez en informer votre médecin prescripteur.

    Si vous subissez une opération, vous devrez peut-être modifier votre dose de prednisone avant et après celle-ci. Veuillez en discuter avec votre fournisseur de soins de santé.

    Veuillez contacter votre professionnel de la santé si vous prenez la prednisone depuis plus de trois semaines et que vous développez des problèmes de santé qui peuvent affecter la quantité de prednisone absorbée dans votre estomac (p. ex. intoxication alimentaire, gastroentérite, vomissements prolongés ou diarrhée).

    Appelez votre médecin prescripteur sans tarder si vous éprouvez une nouvelle douleur aiguë à l’aine. (Cela peut être associé à un effet secondaire très rare de la prednisone.)

  • Y a-t-il des gens qui devraient éviter de prendre de la prednisone?

    Évitez de prendre de la prednisone si vous avez fait une réaction allergique à ce médicament. Les personnes atteintes d’une mycose généralisée doivent éviter de prendre ce médicament. 

  • Quels sont les effets secondaires de la prednisone?

    La prednisone agit rapidement et efficacement pour réduire l’inflammation, mais ses effets indésirables limitent grandement son utilisation à long terme. Les gens ne présenteront pas tous l’ensemble des effets secondaires. La plupart de ceux-ci sont plus couramment associés à des doses élevées prises pendant une période prolongée et disparaissent avec une diminution de la dose de prednisone ou l’interruption de la prise du médicament.

    La prednisone augmente parfois l’appétit, ce qui peut entraîner une prise de poids. Lorsqu’elle est prise pendant une longue période, la prednisone entraîne parfois une perte de calcium dans les os, ce qui peut les affaiblir et causer l’ostéoporose si le problème n’est pas pris en charge adéquatement. 

    La prednisone peut causer des nausées, de l’indigestion, de l’hypertension artérielle, de la rétention d’eau, de l’hyperglycémie, des glaucomes, des cataractes, des troubles de sommeil, des sautes d’humeur, une augmentation du taux de cholestérol et des problèmes de peau (acné ou amincissement de la peau, plus grande fragilité et difficulté à guérir).

    Si vous devez prendre de la prednisone pendant une période prolongée, procurez-vous un bracelet MedicAlertMD (www.medicalert.ca/fr ou 1.800.668.1507). Veuillez en discuter avec votre fournisseur de soins de santé.

  • Comment peut-on atténuer les effets secondaires?

    Pour réduire les effets indésirables de la prednisone, il est important d’utiliser la plus faible dose efficace du médicament. La durée d’utilisation de ce stéroïde doit également être limitée. Des doses de charge de prednisone sont souvent utilisées pour mettre fin à une poussée de la maladie. Dans ces cas, une forte dose du médicament est utilisée pendant quelques jours jusqu’à ce que les symptômes soient maîtrisés, puis il y a réduction graduelle jusqu’à la plus faible dose efficace.

    Pour éviter une prise de poids liée à la prednisone, suivez un régime alimentaire sain et, dans la mesure du possible, faites de l’exercice régulièrement.

    Si vous prenez de la prednisone régulièrement, il est important d’augmenter votre consommation de calcium et de vitamine D pour prévenir la perte de calcium dans les os. Veuillez vous informer de la quantité nécessaire auprès de votre fournisseur de soins de santé. Si vous prenez de la prednisone pendant de longues périodes (au moins 7,5 mg de prednisone par jour pendant plus de trois mois, ou moins si vous présentez d’autres facteurs de risque), votre médecin vous prescrira peut-être un médicament pour durcir vos os (c.-à-d. alendronate ou risedronate).

    Prendre votre prednisone avec de la nourriture ou du lait peut aider à atténuer les nausées et l’indigestion. 
    Si vous avez de la difficulté à dormir pendant que vous prenez de la prednisone, assurez-vous de prendre votre dose le matin et évitez de la prendre le soir ou avant de vous coucher.

  • Dois-je être suivi pendant que je prends de la prednisone?

    Vous ne serez peut-être pas obligé de passer des analyses sanguines régulièrement pendant que vous prenez de la prednisone. Toutefois, si vous en prenez pendant des périodes prolongées (plus de trois mois), votre médecin prescripteur demandera probablement des bilans sanguins réguliers afin de surveiller tout changement dans vos taux de glycémie et de cholestérol, ainsi que des tests périodiques d’ostéodensitométrie pour vérifier la teneur minérale de vos os. Si vous prenez de la prednisone à long terme, votre médecin prescripteur voudra également évaluer votre vision pour détecter tout changement touchant celle-ci. 

    Il voudra peut-être aussi vous rencontrer régulièrement pour vérifier votre pression artérielle et déterminer si vous devez continuer à prendre de la prednisone.

Cette information a été mise à jour en juin 2019, avec l’expertise de :

Jason Kielly B. Sc. (phm.), Pharm. D.
Professeur associé, école de pharmacie, Université Memorial de Terre-Neuve
Pharmacien clinicien, Programme de santé rhumatologique, Eastern Health

Retour à l'index des médicaments