Méthotrexate (MTX)

Nom de médicament
Méthotrexate (MTX)

Nom(s) de marque
MetojectMD, RheumatrexMD, Methotrexate SodiumMD, génériques

Type de médicament
Antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)

Le MTX est un ARMM qui sert à traiter l’arthrite de type inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrite psoriasique.

  • Pour quelles formes d’arthrite le MTX est-il utilisé?

    Le MTX est un ARMM qui sert à traiter l’arthrite de type inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrite psoriasique.

    Le MTX est le médicament le plus souvent utilisé pour traiter l’arthrite inflammatoire. Il est considéré comme l’ARMM de première intention pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde en raison de ses bienfaits établis de longue date.

  • Comment le MTX est-il administré?

    Le MTX peut être pris oralement ou par injection sous-cutanée (sous la peau) ou intramusculaire (dans le muscle).

  • Quelle est la dose habituelle et à quel moment doit-on la prendre?

    Le plus souvent, la dose de MTX varie de 7,5 à 25 mg à prendre une fois par semaine, soit par injection ou oralement sous forme de pilule. 

    Il est essentiel de se rappeler que le méthotrexate doit être pris qu’une fois par semaine. Choisissez un jour de la semaine où vous n’avez pas trop d’obligations, car beaucoup de gens se sentent mal pendant un jour ou deux après avoir pris du MTX (fatigue, maux de ventre, perte d’appétit). 

    Le MTX est également offert dans des comprimés de 2,5 et 10 mg. Les comprimés de 2,5 mg sont les plus répandus. Si vous prenez 15 mg de MTX ou plus par semaine (au moins six comprimés de 2,5 mg), vous pouvez prendre la moitié de la dose le matin et l’autre moitié le soir (p. ex., si vous prenez six comprimés par semaine, vous pouvez en prendre trois avec le petit déjeuner et trois avec le repas du soir). Diviser les doses supérieures à 15 mg favorise l’absorption du médicament. Les injections de MTX existent en diverses concentrations. On vous donnera habituellement de 0,3 à 1 ml par semaine.

  • Combien de temps faut-il pour que le MTX fasse effet?

    Comme c’est le cas de nombreux autres ARMM, les effets du MTX ne se font pas ressentir tout de suite. La plupart des gens commencent à remarquer une différence environ six à huit semaines après avoir commencé à prendre le médicament. Cependant, il faut parfois attendre jusqu’à trois mois pour en ressentir les effets maximaux. Par conséquent, il est important de faire preuve de patience et de continuer à prendre votre médicament même si vous n’en ressentez pas les effets immédiatement.

    Votre médecin prescripteur pourrait recommander un stéroïde (comme la prednisone) ou un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) pour vous procurer un soulagement de vos symptômes en attendant que le MTX fasse effet.

  • Dans quelles circonstances devrais-je éviter de prendre du MTX et téléphoner à mon médecin?

    Vous ne pourrez peut-être pas prendre de MTX si vous avez un trouble sanguin (c.‑à‑d. anémie, faible numération plaquettaire), une infection active, de graves problèmes de reins ou de foie, des problèmes liés à votre système immunitaire, un problème de consommation d’alcool ou une maladie du foie provoquée par l’alcool. Si vous êtes atteint de l’une de ces affections, veuillez parler de votre situation avec votre médecin prescripteur.

    Le MTX peut endommager le foie. Vous devez donc restreindre votre consommation d’alcool pendant que vous prenez ce médicament.

    Prendre du MTX peut faire en sorte qu’il est plus difficile de combattre des infections. Consultez votre fournisseur de soins de santé si vous faites de la fièvre ou si vous pensez avoir une infection. Si vous subissez une opération, vous devrez peut-être arrêter de prendre du MTX jusqu’à ce que vous soyez guéri et que les risques d’infection soient écartés. Consultez votre médecin prescripteur si vous devez subir une opération.
    Prendre du MTX avant ou durant la grossesse peut causer des anomalies congénitales ou même une fausse couche. Si vous êtes enceinte ou si vous essayez d’avoir un enfant avec votre partenaire, vous devez tous les deux éviter de prendre ce médicament. Le meilleur moment pour arrêter le MTX avant d’avoir un enfant reste à déterminer. On recommande habituellement aux deux partenaires d’arrêter de prendre du MTX au moins trois mois avant d’essayer de concevoir. Si vous prévoyez essayer d’avoir un enfant, veuillez en discuter avec votre fournisseur de soins de santé. 

    Une personne ayant déjà fait une réaction allergique au MTX devrait éviter de prendre ce médicament. Les femmes qui allaitent devraient elles aussi éviter de prendre du MTX.

    Le MTX interagit avec un grand nombre de médicaments, dont certains antibiotiques couramment utilisés.

    Informez-vous auprès de votre fournisseur de soins de santé pour savoir si les médicaments que vous prenez actuellement interagissent avec le MTX. Si vous avez besoin d’un antibiotique pendant que vous prenez du MTX, assurez-vous de discuter de l’interaction possible avec votre médecin prescripteur ou votre pharmacien.

  • Quels sont les effets secondaires du MTX?

    Comme tous les médicaments, le MTX présente des risques d’effets secondaires qui doivent être pris en considération au même titre que ses bienfaits potentiels. En général, les risques de lésions articulaires et d’incapacité permanente liés à la maladie sont plus importants que les risques d’effets secondaires associés au MTX. Lorsqu’un suivi approprié est effectué, la grande majorité des effets secondaires sont rares, s’améliorent avec le temps et sont réversibles.

    Les nausées, la fatigue et les malaises sont les effets secondaires les plus courants. Ceux-ci durent habituellement de 24 à 48 heures et s’améliorent généralement avec le temps, à mesure que vous vous habituez au médicament. Dans de rares cas, le MTX peut également causer des maux de tête, la perte de cheveux, des plaies ou des ulcérations buccales, ou encore une sensibilité accrue au soleil. 

    Le MTX pourrait influer sur vos mesures hépatiques et votre numération globulaire. Un suivi étroit doit donc être effectué au moyen d’analyses sanguines régulières. 

    Enfin, le MTX peut, dans de rares circonstances, causer des problèmes pulmonaires. Consultez votre fournisseur de soins de santé en cas d’essoufflement ou si vous développez une toux prolongée pendant votre traitement de MTX. 

  • Comment peut-on atténuer les effets secondaires?

    Prenez votre MTX de la façon prescrite et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations.

    En vue d’atténuer les effets secondaires comme la nausée et les plaies buccales, votre médecin prescripteur pourrait vous suggérer un supplément — de l’acide folique — à prendre pendant votre traitement de MTX. Une bonne hygiène orale aide également à prévenir des plaies buccales. Si vous avez des plaies buccales et qu’elles deviennent problématiques, veuillez en parler à votre fournisseur de soins de santé.

    Prendre le MTX avant de vous coucher pourrait vous aider à dormir et, ainsi, à éviter les effets gênants du médicament, comme les nausées. 

    Votre peau sera peut-être plus sensible au soleil pendant que vous prenez du MTX, alors veillez à utiliser de l’écran solaire régulièrement. 

    Limiter votre consommation d’alcool peut vous aider à éviter des problèmes de foie.
     

  • Dois-je être suivi pendant que je prends du MTX?

    Vous devrez subir des analyses sanguines régulièrement pour détecter tout signe d’effet secondaire dans votre numération globulaire ou dans vos mesures hépatiques. Lorsque vous commencerez à prendre du MTX, votre médecin prescripteur pourrait vous faire passer des analyses sanguines fréquentes (toutes les deux à quatre semaines). Si le médicament ne vous cause aucun problème pendant cette période, on réduira la fréquence des analyses sanguines (toutes les quatre à douze semaines).

    Votre fournisseur de soins de santé pourrait vouloir vous rencontrer régulièrement afin de déterminer si le MTX est efficace contre votre arthrite inflammatoire et s’il cause des effets indésirables.


Cette information a été mise à jour en novembre 2017, avec l’expertise de :

Jason Kielly B. Sc. (phm.), Pharm. D.
Professeur adjoint, école de pharmacie, Université Memorial de Terre-Neuve
Pharmacien clinicien, Programme de santé rhumatologique, Eastern Health


 

Ressources supplémentaires

Méthotrexate : conseils et astuces pour et par les patients [PDF]
Conçue par l’Alliance canadienne des arthritiques (ACA)

Retour à l'index des médicaments