Bélimumab

Nom de médicament
Bélimumab

Nom(s) de marque
BenlystaMD

Type de médicament
Agent biologique

Le bélimumab est un médicament biologique utilisé pour traiter les adultes atteints de lupus (lupus érythémateux systémique ou LES).

  • Pour quelles formes d’arthrite le bélimumab est-il utilisé?

    Le bélimumab est un médicament biologique utilisé pour traiter les adultes atteints de lupus (lupus érythémateux systémique ou LES). Le bélimumab est généralement réservé aux patients qui ne peuvent pas tolérer les thérapies traditionnelles contre le LES ou chez qui ces traitements ont échoué.
     
    Les personnes atteintes de lupus actif présentent souvent des niveaux élevés d’une protéine appelée BLyS dans leur sang, qui active des cellules immunitaires spéciales appelées cellules B. L’activité anormale des cellules B dans le lupus peut entraîner des dommages à plusieurs organes. Le bélimumab inhibe l’activité de la BLyS.

    L’innocuité et l’efficacité du bélimumab n’ont pas été évaluées chez les patients atteints d’une néphropatie lupique active sévère ou d’un lupus du système nerveux central.

  • Comment le bélimumab est-il administré?

    Le bélimumab est administré par injection sous-cutanée (dans le tissu adipeux sous la peau). Le bélimumab peut également être administré par perfusion pour traiter le LES.   

  • Quelle est la dose habituelle et à quel moment doit-on la prendre?

    Lorsque le bélimumab est administré par perfusion, la dose dépend du poids corporel du patient. La perfusion est administrée toutes les deux semaines pour les trois premières doses, puis toutes les quatre semaines. Chaque séance de perfusion dure environ 60 minutes.
     
    Avant chaque perfusion, le patient prend de l’acétaminophène et un antihistaminique (p. ex., diphénhydramine) pour prévenir une réaction allergique pendant la perfusion.
     
    Lorsque le bélimumab est administré par injections sous-cutanées, la dose donnée est de 200 mg par semaine et l’injection est pratiquée dans l’abdomen ou la cuisse (le même jour chaque semaine). Le médicament est vendu dans des seringues déjà remplies à usage unique ou dans des auto-injecteurs pour usage sous-cutané.

    La première injection sous-cutanée de bélimumab devrait être pratiquée sous la supervision et la direction d’un professionnel de la santé. Après la première formation sur la technique d’injection sous-cutanée appropriée et les signes et symptômes de réactions allergiques, vous pouvez vous administrer vous-même le bélimumab ou votre soignant peut le faire, selon les directives de votre fournisseur de soins de santé.

    Avant chaque injection sous-cutanée de bélimumab, le médicament doit être sorti du réfrigérateur et laissé à la température ambiante pendant 30 minutes. Ne réchauffez pas le bélimumab.

    Les seringues remplies au préalable et les auto-injecteurs de bélimumab ne peuvent pas être utilisés pour les perfusions. Inversement, les fioles à usage unique pour la perfusion ne peuvent pas être utilisées pour les injections sous-cutanées.
     

  • Combien de temps faut-il pour que le bélimumab fasse effet?

    Comme c’est le cas avec tous les médicaments biologiques, les effets du bélimumab ne se font pas ressentir tout de suite. Certaines personnes peuvent remarquer une différence en quelques semaines. Toutefois, il faut parfois attendre trois ou quatre mois pour ressentir le plein effet du médicament. Il est donc important de faire preuve de patience et de continuer à suivre votre traitement.

  • Dans quelles circonstances devrais-je éviter de prendre du bélimumab et téléphoner à mon médecin?

    Le bélimumab peut faire en sorte qu’il est difficile pour votre corps de combattre les infections. Communiquez immédiatement avec votre fournisseur de soins de santé si vous faites de la fièvre, si vous pensez avoir une infection ou si on vous a prescrit un antibiotique. Si vous subissez une opération, vous devrez peut-être interrompre votre traitement de bélimumab jusqu’à ce que vous soyez guéri et que les risques d’infection soient écartés.

    Si vous êtes enceinte ou prévoyez le devenir, ou allaitez ou prévoyez allaiter, informez votre fournisseur de soins de santé de votre situation avant de prendre du bélimumab. Aucune étude n’a encore évalué l’utilisation du bélimumab pendant la grossesse et l’allaitement. Votre fournisseur de soins de santé discutera avec vous des risques et des avantages de la prise de bélimumab pendant votre grossesse.

    Idéalement, vos vaccins seront à jour au moment où vous commencerez à prendre du bélimumab. Si vous avez déjà commencé un traitement de bélimumab, sachez que la plupart des vaccins inactivés sont recommandés (p. ex., grippe, pneumocoque). Les vaccins vivants ne sont toutefois pas recommandés en raison du risque d’infection.
     
    Une personne ayant déjà fait une réaction allergique au bélimumab devrait éviter de prendre ce médicament.

    Dans de très rares cas, le bélimumab a été associé à un risque légèrement accru de développer certains types de cancer. Le rôle du bélimumab dans le développement du cancer n’est pas encore connu. Veuillez consulter votre fournisseur de soins de santé si vous avez des questions.
     

  • Quels sont les effets secondaires du bélimumab?

    Comme tous les médicaments, le bélimumab présente des risques d’effets secondaires qui doivent être pris en considération au même titre que ses bienfaits potentiels. Lorsqu’un suivi approprié est effectué, la grande majorité des effets secondaires sont rares. En outre, la plupart s’atténuent avec le temps et sont réversibles.

    Certaines personnes qui prennent du bélimumab souffrent de maux de tête, de nausées ou de diarrhée. Si vous présentez l’un de ces symptômes de façon aiguë, veuillez en parler à votre fournisseur de soins de santé.

    Dans des circonstances peu courantes, le bélimumab peut causer une réaction allergique durant la perfusion (rougeur du visage, démangeaisons, variations de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, etc.). Un professionnel de la santé surveillera cette réaction pendant la perfusion et vous donnera des médicaments avant l’administration du traitement pour aider à prévenir les réactions.

    On a noté quelques rares cas de pensées ou de comportements suicidaires ou d’automutilation chez des patients atteints du LES et suivant un traitement de bélimumab. Discutez de ces risques avec votre fournisseur de soins de santé avant de commencer à prendre le bélimumab. Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez une dépression ou des pensées suicidaires qui s’aggravent pendant votre traitement de bélimumab.

  • Comment peut-on atténuer les effets secondaires?

    Prenez le bélimumab de la manière prescrite et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations.

  • Dois-je être suivi pendant que je prends du bélimumab?

    Votre fournisseur de soins de santé pourrait prescrire des analyses sanguines périodiques pour vérifier votre numération globulaire et l’évolution de votre LES.



Cette information a été mise à jour en janvier 2020 avec l’expertise de :

Jason Kielly, B. Sc. (pharm), Pharm. D.
Professeur adjoint, École de pharmacie, Université Memorial de Terre-Neuve
Pharmacien clinicien, Programme de santé rhumatologique, Eastern Health

Hamidreza Izadpanah, Pharm. D.
 

Retour à l'index des médicaments