Bien vivre

Vous avez peut-être l’impression que l’arthrite vous dérobe de vos expériences, de votre joie, de votre vie. Mais avec les connaissances et le mode de vie appropriés, vous ne ferez pas que gérer votre arthrite, vous vous épanouirez malgré elle. Dans ce site, vous trouverez des conseils en matière de santé et de bien-être, des trucs de prise en charge personnelle, des histoires inspirantes, et bien plus encore.

Saine alimentation

La santé mentale et l’arthrite au travail

La santé mentale et l’arthrite au travail

Composer avec l’arthrite et en parler au travail peut s’avérer difficile. En effet, les personnes atteintes d’arthrite peuvent ressentir de l’isolement, du stress et de la culpabilité. De plus, elles peuvent craindre d’être discriminées ou de perdre leur emploi. Si vous travaillez et vivez avec l’arthrite, il se peut que ces problèmes et d’autres aient un impact négatif sur votre santé mentale, en plus des symptômes physiques avec lesquels vous devez composer.

Il n’y a pas de solution universelle à tous les défis à relever au travail, car il y a beaucoup de types d’emplois différents. Néanmoins, voici quelques stratégies éprouvées pour favoriser votre bien-être mental au travail :

Planifiez

Il est possible d’intégrer les autosoins à votre journée sans nuire à votre travail. Concrètement, vous pouvez utiliser une alarme pour vous rappeler de changer de position ou de vous étirer, faire de courtes pauses fréquemment et alterner les tâches exigeantes avec des tâches plus faciles.

Se construire une saine estime de soi

L’estime de soi ne se limite pas à connaître ses qualités. Il s’agit d’être capable de reconnaître ses forces, mais aussi d’accepter qu’on a tous des faiblesses et d’essayer de faire de son mieux malgré ces dernières. Tout le monde a des compétences et des talents uniques. Vous n’êtes peut-être pas capable de faire les choses exactement comme le font les autres, mais vous avez un éventail de compétences et d’aptitudes qui vous sont propres. L’estime de soi, c’est être conscient de ce que vous pouvez offrir et utiliser cette confiance pour poursuivre vos objectifs et vos intérêts. Vous cultivez votre estime de soi non pas en vous comparant aux autres, mais en reconnaissant votre valeur à vous.

Pensez à en parler

Vous avez peut-être peur de parler de votre arthrite au travail. Beaucoup de gens craignent (et c’est tout à fait compréhensible) que leurs collègues les croient incapables de faire leur travail, ou même qu’ils leur en veuillent. D’un autre côté, si vous avez du mal à faire vos tâches et que votre employeur et vos collègues ne savent pas pourquoi, ou si votre environnement de travail affecte votre santé, parler de votre maladie pourrait améliorer la situation.

Construisez des réseaux de soutien solides

Créer et maintenir de bonnes relations exige des efforts, qu’il s’agisse de relations avec la famille, les amis, les partenaires, les collègues ou d’autres personnes dont le soutien vous est important. S’ouvrir aux autres prend du courage, et la confiance se crée avec le temps. S’il est vrai qu’il est difficile de s’ouvrir à quelqu’un, la récompense en vaut l’effort. Le soutien social est un aspect essentiel de la santé mentale et du bien-être.

Évaluez votre niveau d’énergie

Essayez d’utiliser un journal de bord afin de faire le suivi de votre niveau d’énergie tout au long de la journée. Après une semaine, vous saurez s’il y a moyen de mieux organiser vos activités et de cerner les points qui méritent une amélioration (par exemple, vous consacrez toute votre énergie au travail et vous êtes incapable d’interagir avec vos amis et les membres de votre famille; ou vous êtes au sommet de votre productivité l’après-midi, mais les matins sont difficiles).

Apprenez à connaître vos émotions

Les émotions négatives font partie de la condition humaine; être tout le temps heureux, ce n’est pas possible. Le bien-être émotionnel ne consiste pas à toujours aller bien, mais plutôt à trouver des façons saines de composer avec les moments difficiles et d’exprimer nos émotions d’une manière respectueuse envers tous, y compris nous-mêmes. Refouler ses émotions, c’est manquer de respect pour ses propres besoins, tout comme se déchaîner parce qu’on est en colère n’est pas respectueux des autres. Le bien-être émotionnel suppose aussi de comprendre l’incidence de nos émotions sur nos pensées et nos comportements, d’être responsable lorsque nous réagissons de façon inappropriée et d’apprendre à accepter la gamme de nos émotions.

Pour en apprendre davantage sur les façons de gérer votre arthrite au travail, consultez les modules d’apprentissage en ligne L’arthrite et le travail et La santé mentale et le bien-être, et nos autres ressources sur l’arthrite en milieu de travail.