Jouer un rôle actif dans la planification de votre traitement

Apprenez-en davantage sur votre maladie

Pour assumer la responsabilité de sa santé, le patient doit d’abord s’informer sur son propre état. Afin de vous assurer que vos besoins en matière de traitement sont comblés, vous devez vous renseigner au sujet de votre maladie. Cela vous permettra de communiquer vos symptômes efficacement à votre équipe soignante et de prendre des décisions éclairées.

La Société de l’arthrite est déterminée à vous aider à jouer un rôle actif dans la planification de votre traitement en vous fournissant :

  • de l’information fiable et à jour sur la maladie, dans votre communauté et en ligne;
  • des modules interactifs en ligne
  • l’occasion de nouer des liens avec d’autres personnes atteintes d’arthrite par l’intermédiaire de nos activités communautaires et de nos programmes de groupes.

Pour en apprendre davantage sur votre forme particulière d’arthrite, consultez la ressource des Types d’arthrite de la Société de l’arthrite.

Fixez les objectifs de votre traitement

On ne sait toujours pas comment guérir l’arthrite. Le traitement vise donc à trouver le meilleur moyen de gérer la maladie et ses symptômes. Les objectifs de votre traitement évolueront selon la progression de votre maladie et les changements dans votre vie.

Il est important de noter vos objectifs de traitement et de les mettre à jour, au besoin. Certains d’entre eux peuvent être liés à des activités quotidiennes, comme être capable de parcourir une certaine distance à pied, ou d’avoir assez d’énergie la fin de semaine pour participer à des activités sociales. D’autres objectifs peuvent aussi être spécifiquement liés à vos symptômes, comme une diminution de la fréquence des poussées.

Prenez quelques minutes pour penser à vos objectifs relatifs au traitement, qu’ils soient modestes ou ambitieux. Dressez une liste ou utilisez notre Feuille de suivi des objectifs et imprimez-la. Gardez-la à portée de main (sur votre réfrigérateur ou un babillard, par exemple) pour que vous puissiez facilement garder vos objectifs en tête et suivre votre progrès.

Préparez-vous à votre rendez-vous

Avant un rendez-vous, remplissez la Liste de vérification pour rendez-vous médical. Cette liste vous aidera à vous préparer pour un rendez-vous et à veiller à ce que votre professionnel de la santé et vous ayez toute l’information nécessaire pour comprendre votre maladie, faire un usage optimal du temps imparti et prendre des décisions conjointes relatives à votre plan de traitement. Même si ce ne sont pas tous les éléments de la liste qui serviront à chacun de vos rendez-vous, vous gagnerez à parcourir la liste avant de rencontrer un membre de votre équipe soignante et à faire un suivi de tout ce qui est pertinent. Cette liste vous sera particulièrement utile si vous rencontrez quelqu’un pour la première fois. Vous pourriez décider de modifier la liste à mesure que votre situation évolue et que vous en apprenez davantage sur votre maladie.

Surveillez vos symptômes

Dans la majorité des cas, vous devrez décrire vos symptômes aux membres de votre équipe soignante. Décrivez les effets de vos symptômes sur vos activités quotidiennes et votre vie en général. Vous savez peut-être déjà que cela n’est pas toujours facile, puisque les activités de la journée peuvent influer sur vos symptômes. Consigner ceux-ci vous aidera à communiquer efficacement leur impact et à comprendre ce qui contribue à les aggraver ou à les atténuer. Commencez à consigner vos symptômes bien avant votre rendez-vous – autrement, vous aurez du mal à vous vous en souvenir si vous commencez à les mettre par écrit la veille.

Notre Journal quotidien des symptômes est un outil simple que vous pouvez imprimer pour vous aider en ce sens. Une fois que vous aurez pris l’habitude de remplir le Journal, cela ne vous prendra qu’une ou deux minutes par jour. Vous trouverez peut-être utile d’imprimer ces renseignements et de les communiquer au membre de votre équipe soignante durant votre rendez-vous. Il est important de souligner que les renseignements que vous préparez ne seront pas tous utiles pour l’ensemble des membres de votre équipe soignante.

NOTA : Le Journal quotidien des symptômes ne vise pas à vous fournir un diagnostic; il s’agit d’un outil pour vous aider à consigner de l’information sur votre arthrite, vos symptômes connexes et vos traitements, afin que vous puissiez les communiquer à votre équipe soignante.

Préparez vos questions

N’oubliez pas que les professionnels de la santé disposent d’un temps limité pour vous écouter. Passez en revue les ressources telles que votre Feuille de suivi des objectifs, votre Liste de vérification pour rendez-vous médical et votre Journal quotidien des symptômes pour vous aider à évaluer quels sont vos besoins les plus pressants. Essayez de les résumer en moins de 30 secondes. Par exemple, vous pourriez dire : « J’ai des poussées plus fréquentes depuis notre dernier rendez-vous. Je voudrais qu’on réfléchisse à ce qui peut être fait pour remédier à ce problème. »

Si vous avez beaucoup de questions ou de préoccupations ou croyez avoir besoin d’une consultation plus longue que d’ordinaire, mentionnez-le lorsque vous prenez rendez-vous. La plupart des professionnels de la santé peuvent prévoir des consultations plus longues de temps en temps, mais ils doivent en avoir été avisés.

Pour imprimer une liste de questions importantes à poser, consultez notre ressource sur les questions clés à poser à votre professionnel de la santé.

Communiquez avec votre équipe soignante

Une communication efficace est essentielle pour obtenir les soins dont vous avez besoin. Remémorez-vous votre dernier rendez-vous : étiez-vous satisfait de la façon dont il s’est passé? N’ayez pas peur de parler ouvertement avec votre professionnel de la santé. Les membres de votre équipe soignante sont à VOTRE service. Des échanges ouverts leur permettent de comprendre vos préoccupations et de mieux y répondre.

Lorsque vous parlez aux membres de votre équipe soignante, vous devriez vous sentir à l’aise de discuter de vos problèmes de santé et de vos objectifs de traitement et de poser des questions. Il est important d’exprimer tout inconfort à l’égard d’une décision prise. Si vous n’avez compris un renseignement, dites-le. Si un traitement ne fonctionne pas, au lieu d’y mettre fin, discutez des solutions de rechange avec le membre approprié de votre équipe soignante. Pour en savoir plus sur les différents types de professionnels de la santé qui peuvent faire partie de votre équipe soignante pour traiter l’arthrite, veuillez visiter notre page Votre équipe soignante.

Pendant et après votre rendez-vous

Assurez-vous de tout dire

Fournissez le plus de renseignements possible sur votre état actuel, en vous concentrant sur les points importants pour que votre description soit brève. Si quelque chose a déclenché vos symptômes ou si vous avez observé des changements à votre état récemment, parlez-en.

Soyez honnête

Si vous croyez que l’un des aspects de votre plan de traitement sera difficile à suivre ou vous met mal à l’aise, faites-en part au membre de votre équipe soignante. N’arrêtez jamais un traitement sans d’abord en discuter avec votre fournisseur de soins de santé.

N’ayez pas peur de parler franchement

Faites part de vos préoccupations à votre équipe soignante, même si vous pensez qu’elles sont gênantes ou difficiles à exprimer. Plus les personnes qui vous soignent sont renseignées, mieux elles pourront vous aider.

Connaissez vos options

Demandez à votre professionnel de la santé de vous expliquer toutes les options de traitement qui s’offrent à vous. Il n’y en a rarement qu’une seule.

Assurez-vous d’avoir bien compris

Assurez-vous de comprendre tout ce que le membre de votre équipe soignante vous dit. En cas de doute, répétez ce qui vous a été dit et demandez qu’on vous confirme que vous avez bien compris. Vous pouvez aussi demander au membre de votre équipe soignante de répéter le renseignement, de le prendre en note ou de dessiner un diagramme.

Soyez partie intégrante de votre équipe soignante

Dites aux membres de votre équipe soignante à quel point participer au processus décisionnel à l’égard de votre traitement compte pour vous. Précisez-leur que vous respectez leur expertise, mais que vous voulez comprendre le raisonnement sur lequel se fondent leurs recommandations. Exprimez vos attentes concernant la planification de votre traitement pour qu’on vous dise clairement ce qui est possible.

Après votre rendez-vous

Une fois que vous aurez convenu d’un plan de traitement avec votre professionnel de la santé, il est essentiel que vous compreniez ce que vous devez faire entre vos rendez-vous. Pendant la consultation, prenez des notes pour vous y référer plus tard. Après le rendez-vous, consignez ce qui s’est passé. Nous avons conçu un outil pour la Prise de notes après les rendez-vous que vous pouvez télécharger pour vous aider à consigner les conseils donnés par le membre de votre équipe soignante lors de votre rendez-vous.

Exprimez vos préoccupations

Il se peut que vous ne soyez pas toujours satisfait de tout ce que vous dira votre professionnel de la santé. Dans ces circonstances, réfléchissez à ce qui suit :

  • Assurez-vous d’avoir fourni toute l’information possible pour faciliter l’établissement d’un diagnostic et la planification d’un traitement, y compris des renseignements sur vos besoins et vos objectifs relatifs au traitement.
  • Soyez clair avec votre équipe soignante. Si quelque chose ne va pas ou si vous croyez que quelque chose ne fonctionnera pas pour vous, ayez une discussion ouverte, honnête et respectueuse au sujet de vos inquiétudes.
  • Assurez-vous de suivre le plan de traitement recommandé par votre équipe soignante.
  • Songez à vous joindre à un groupe de soutien pour les patients, en personne ou en ligne, pour trouver l’appui et les solutions qui répondent à vos besoins.

Si vous avez pris les mesures ci-dessus et que vous êtes toujours insatisfait, parlez à votre médecin de la possibilité d’être orienté vers un autre spécialiste. Il n’est jamais facile de le demander, mais si vous n’êtes pas à l’aise avec le diagnostic ou le plan de traitement recommandé, obtenez un deuxième avis médical. Si vous vivez dans une collectivité petite ou mal servie, sachez que vous devrez peut-être vous rendre dans une autre région pour obtenir un deuxième avis médical.

Si vous avez une préoccupation sérieuse au sujet d’un membre de votre équipe soignante :

Il peut arriver qu’un patient ait une préoccupation sérieuse concernant un membre de son équipe soignante. Parfois, ces difficultés découlent d’une mauvaise communication entre le patient et le membre de son équipe soignante. Il est toujours préférable de soulever ses préoccupations directement à la personne concernée. Appelez le cabinet de ce membre et demandez à le rencontrer pour en discuter. Si vous n’êtes pas du tout à l’aise d’exprimer vos préoccupations en personne ou s’il est inapproprié de le faire, vous pouvez rédiger une lettre ou demander à parler au directeur de la clinique ou au superviseur du membre de votre équipe soignante. Il est important d’exprimer ses préoccupations de manière factuelle et respectueuse. Vous pourriez trouver un moyen de résoudre le problème sans avoir recours à des mesures additionnelles. Si vous n’êtes pas satisfait de l’issue de vos démarches, vous pouvez adopter d’autres approches.

La plupart des membres de votre équipe soignante feront partie d’une association ou d’un ordre professionnel. Ces organisations disposent d’un processus officiel pour les plaintes. Communiquez avec l’organisation appropriée pour des détails. Par exemple, votre médecin de famille possède un diplôme certifiant qu’il est membre du collège des médecins de famille de la province. L’une des responsabilités du collège est de répondre aux préoccupations des patients et de mener une enquête en cas de plainte d’un membre du public concernant un médecin autorisé à pratiquer dans la province.

Title goes here!!

Cette ressource a été réalisée grâce à des subventions éducatives sans restriction de :
Commandité par