Activité physique

Devenir actif en cinq étapes faciles

Trois femmes et un homme dans un cours d’exercice

Rester actif est l’une des meilleures stratégies pour gérer la douleur et améliorer le bien-être. Un mythe très répandu veut qu’une personne ne devrait pas faire de l’exercice si elle vit avec une douleur articulaire et l’arthrite, mais la recherche a démontré que l’exercice peut considérablement réduire les niveaux de fatigue et de douleur.

Le corps humain n’est pas conçu pour être sédentaire. Si le repos est essentiel pour faire face aux poussées d’arthrite, les mouvements réguliers renforcent les muscles entourant les articulations, améliorent l’amplitude de mouvement et ont des effets bénéfiques sur l’humeur.

Si vous êtes inactif depuis un certain temps, commencer à faire de l’exercice peut s’avérer un défi. Ne vous inquiétez pas, nous avons tout ce qu’il faut pour vous aider. Voici cinq étapes pour vous remettre dans le bain :

1. Comprendre les principes de base

Une grande variété d’activités peut être considérée comme de l’exercice, y compris toute utilisation de vos muscles pour bouger votre corps afin de dépenser de l’énergie et faire augmenter votre rythme cardiaque. Il se peut donc que vous fassiez déjà plus d’exercice que vous ne le pensiez.

Prenez en note les activités physiques que vous pratiquez chaque jour ou chaque semaine en faisant le suivi de ce qui vous fait bouger. Qu’il s’agisse de jardiner, de promener votre chien, de faire la lessive ou le ménage, tout compte.

Notre guide d’activité physique est un bon point de départ pour comprendre les principes de base de l’exercice.

2. Explorer le lien entre le bien-être et l’exercice

Vous avez peut-être déjà entendu l’expression « le mouvement est le médicament ». Il y a du vrai là-dedans. Le mouvement fait pénétrer un liquide riche en nutriments dans le cartilage de l’articulation, l’aidant ainsi à obtenir ce dont il a besoin pour rester en santé.

Mais veillez à ne pas dépasser vos limites, évitez les efforts excessifs et envisagez des exercices sans risque pour les articulations, comme la marche, le vélo et la natation.

Si vous vivez avec l’arthrite, vous vous êtes peut-être habitué à vivre avec un certain niveau de douleur.

Écoutez votre corps. Il est normal de ressentir une certaine douleur lorsque vous commencez une nouvelle activité physique, mais s’il vous faut plus de deux heures pour revenir au niveau de douleur habituel après une activité, vous devrez peut-être modifier votre niveau d’activité.

3. Adopter le bon état d’esprit

Faire de l’exercice ne doit pas être une corvée ou une compétition. Posez-vous la question : Quelles sont les activités qui vous plaisent? Trouvez une activité pratique et accessible qui vous intéresse. Si vous aimez faire les choses en solitaire et passer du temps à l’extérieur, marcher dans la nature a plus de sens que de s’inscrire à un cours de yoga, par exemple. En revanche, vous pourriez en profiter pour passer plus de temps avec un ami ou un partenaire. Voici une liste d’activités physiques et un guide pour vous aider à choisir l’activité qui vous convient.

4. Se fixer un objectif

Maintenant que vous connaissez les principes de base, prenez le temps de réfléchir aux raisons qui vous poussent à devenir actif. Est-ce pour : Limiter votre temps de sédentarité? Passer plus de temps à l’extérieur? Améliorer votre souplesse? Après avoir trouvé votre motivation principale, fixez-la comme objectif. Essayez d’être précis et réaliste. Par exemple : « Je veux passer du temps en nature (pourquoi), je vais donc faire une promenade à l’extérieur trois soirs par semaine après le souper (activité) ».

N’oubliez pas d’être indulgent envers vous-même. Le changement de comportement demande du temps et commencer par de petits objectifs atteignables pourra vous aider à long terme.

5. Commencer!

Félicitations, vous êtes maintenant prêt à vous lancer!

Nous avons compilé une liste de cours en ligne et de programmes d’exercices que vous pouvez commencer dès aujourd’hui, dans le confort de votre foyer. Si vous aimez les activités de plein air, consultez nos conseils pour la marche nordique ou le jardinage.

La dernière étape, la plus importante, est tout simplement de commencer. À vous de jouer!

Cet article a été rédigé à l’aide de ressources provenant de notre Guide d’activité physique et ne doit pas remplacer des avis médicaux. Consultez toujours votre fournisseur de soins de santé avant de commencer un nouveau programme d’exercices.