Bien vivre

Vous avez peut-être l’impression que l’arthrite vous dérobe de vos expériences, de votre joie, de votre vie. Mais avec les connaissances et le mode de vie appropriés, vous ne ferez pas que gérer votre arthrite, vous vous épanouirez malgré elle. Dans ce site, vous trouverez des conseils en matière de santé et de bien-être, des trucs de prise en charge personnelle, des histoires inspirantes, et bien plus encore.

Gérer l’arthrite

Les produits de cannabis comestibles

Les produits de cannabis comestibles

Les produits de cannabis comestibles

De plus en en plus de gens explorent le cannabis médicinal comme option de traitement contre l’arthrite. Le cannabis médicinal ne peut pas guérir l’arthrite ni ralentir sa progression. Cependant, certaines personnes affirment qu’il aide à soulager leurs symptômes de douleur, d’inflammation et d’anxiété. Vous avez peut-être déjà entendu parler des produits de cannabis comestibles, qui offrent une option supplémentaire pour la consommation de cannabis. Vous pouvez maintenant en faire l’achat légalement au Canada. Quoique les produits comestibles sont offerts sur le marché du cannabis à des fins récréatives, ils ne sont pas largement accessibles sur le marché du cannabis à des fins médicales.

Le présent article vise à vous permettre de mieux comprendre les produits de cannabis comestibles pour que vous puissiez prendre des décisions éclairées quant à votre plan de traitement. La Société de l’arthrite recommande l’appel à des voies de distribution médicales pour l’achat du cannabis de manière à assurer un dosage approprié et le suivi des effets et symptômes. Le « cannabis médicinal » désigne tout produit fabriqué à partir de cannabis à des fins thérapeutiques. Bien que le cannabis à des fins autres que médicales soit maintenant légal au Canada, il est recommandé d’obtenir un document délivré par un professionnel de la santé autorisé pour l’obtention du cannabis médicinal et de l’acheter à un producteur agréé de Santé Canada. L’automédication avec du cannabis récréatif n’est pas un substitut sécuritaire de soins médicaux supervisés. Il est donc conseillé d’avoir recours au cannabis médicinal en suivant les directives de consommation émises par un médecin ou par un infirmier praticien autorisé.

Le présent article vise à élucider certaines des questions les plus fréquemment posées sur les produits comestibles. Le cannabis médicinal ne remplacera pas vos médicaments contre l’arthrite, mais conjointement à ceux-ci, il pourrait vous apporter un certain soulagement. Afin de maximiser ses bienfaits, le cannabis devrait être utilisé en combinaison avec d’autres stratégies de gestion de l’arthrite, telles que l’exercice thérapeutique ou la gestion du poids, si besoin est. Le THC et le CBD sont les principaux ingrédients actifs du cannabis médicinal. Tout comme pour d’autres médicaments, des interactions médicamenteuses peuvent se produire et c’est pourquoi il est impératif que tous vos fournisseurs de soins de santé (y compris votre pharmacien) soient au courant de votre utilisation de cannabis et de tout autre médicament en vente libre ou médicament sur ordonnance que vous prenez.

Que sont les produits comestibles? 

« Produits de cannabis comestibles » est un terme qui regroupe les aliments infusés de cannabis. Les produits comestibles se présentent sous diverses formes. Le beurre et autres graisses de cuisson peuvent être infusés de cannabis et ajoutés à des aliments. Au Canada, des directives strictes régissent la teneur en THC des produits comestibles ainsi que l’emballage des produits (afin d’assurer que celui-ci soit sécuritaire) et la publicité qui en est faite pour que les produits ne soient pas attrayants pour les enfants. Les règlements sur le cannabis diffèrent d’une région à l’autre au pays, veuillez donc consultez vos réglementations locales pour obtenir de l’information sur les produits comestibles. Au Québec, par exemple, les seuls produits autorisés sont les boissons prêtes à boire et infusions qui contiennent des cannabinoïdes déjà activés et le cannabis décarb (aussi connu sous le nom de poudre de cannabis décarboxylé). La vente de produits infusés de cannabis tels que les friandises, desserts, chocolats ou tout autre produit sucré ou salé qui pourrait être attrayant pour les jeunes de moins de 21 ans n’est pas permise dans la province.

Que contiennent les produits comestibles?

Tout produit comestible, que ce soit un bonbon gommeux ou une boisson , contiendra une certaine quantité de THC et/ou de CBD. Le THC est le constituant chimique responsable des effets psychotropes du cannabis, soit la sensation d’euphorie ou de « high ». En revanche, le CBD n’est pas psychoactif et ne vous donnera pas de sensation de « high ». Il peut même neutraliser certains des effets du THC. Vous pouvez vous procurer des produits comestibles contenant surtout du CBD, du THC, ou un mélange des deux. Chaque emballage de produit comestible renferme un maximum de 10 mg de THC afin de respecter les règlements de Santé Canada.

Lorsqu’on commence à utiliser du cannabis médicinal, il est recommandé de consommer d’abord un produit contenant surtout du CBD, de ne prendre qu’une dose minime et de graduellement l’augmenter jusqu’à l’obtention du soulagement voulu, introduisant qu’au besoin de petites quantités de THC à la fois. Si vous consommez des aliments infusés de cannabis, il est important de faire attention et d’en ingérer uniquement de petites quantités qui contiennent de faibles doses de THC, car les produits comestibles peuvent avoir des effets plus intenses que les autres formes de cannabis et entraîner des effets secondaires plus prononcés. Même si les produits comestibles contiennent un maximum de 10 mg de THC, cette dose peut provoquer des effets indésirables chez les personnes qui n’ont jamais consommé ce genre de produit. Une bonne stratégie à adopter est d’y aller petit à petit.

Comment fonctionnent-ils?

Les aliments infusés de cannabis sont synthétisés par le système digestif et peuvent prendre jusqu’à deux heures avant de produire un effet. Vous pouvez attendre encore plus longtemps avant de ressentir les effets maximaux et de voir si le cannabis vous procure le résultat voulu. Le THC et le CBD peuvent tous deux contribuer à soulager la douleur. Le CBD peut être utilisé contre inflammation, l’anxiété et l’insomnie. Les faibles doses de THC peuvent aussi aider à combattre la nausée et le manque d’appétit.

Si vous consommez des produits de cannabis comestibles pour la première fois, faites-le avec précaution et prenez des petites quantités contenant de très faibles doses de THC. En raison du temps que prend votre corps à traiter le CBD et le THC lorsque ces substances sont ingérées, certaines personnes pourraient consommer de trop grandes quantités en pensant qu’elles n’en ont pas pris assez. Puisque jusqu’à deux heures peuvent s’écouler avant que vous ressentiez des effets, assurez-vous d’attendre avant d’en prendre un peu plus.

Comment puis-je me procurer des produits de cannabis comestibles?

Les personnes ayant obtenu une autorisation d’achat de cannabis médicinal de la part d’un médecin ou d’un infirmier praticien doivent s’en procurer d’un vendeur autorisé en soumettant leur document médical et en suivant un processus d’inscription. Vous pouvez parcourir la liste des Cultivateurs, transformateurs et vendeurs de cannabis autorisés en vertu de la Loi sur le cannabis du gouvernement du Canada et filtrer les entrées pour ne voir que ceux qui détiennent une licence liée au cannabis médicinal en inscrivant les mots « fins médicales » dans le champ des filtres. Vérifiez sous la colonne « Aux patients inscrits » pour voir si le titulaire de licence est autorisé à vendre des produits comestibles.

Si vous songez à avoir recours à des produits de cannabis comestibles, sachez qu’il est conseillé de suivre une procédure d’achat de cannabis médicinal réglementée par le gouvernement fédéral. Le cannabis à des fins récréatives n’est pas destiné à des fins thérapeutiques et même si certaines personnes se hasardent et préparent leurs propres produits, ceci peut entraîner des résultats imprévisibles, des effets indésirables et pourrait ne pas être sécuritaire.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la consommation sécuritaire de cannabis à des fins médicales en consultant notre portail du cannabis médicinal.

Ce contenu a été mis à jour en novembre 2020 grâce à l’expertise de : 

Dre Melissa Snider-Adler, M.D., CCMF(MT), ME, DABAM  
Réviseure-chef médicale, DriverCheck Inc. 
Médecin, médecine de la toxicomanie