Vie quotidienne

6 choses à faire si vous retournez au travail en pleine crise de la COVID-19

6 choses à faire si vous retournez au travail en pleine crise de la COVID-19

À mesure que la première vague de cas de COVID-19 s’estompe, les provinces et les territoires commencent à assouplir leurs protocoles de confinement. Chaque région établit ses propres règles relatives à l’ordre dans lequel les secteurs et les industries peuvent rouvrir et les autres activités reprendre. (Consultez notre page d’information sur la COVID-19 sous « Où puis-je obtenir plus d’information? » pour un lien vers les renseignements fournis par votre province ou votre territoire à ce sujet). 

Alors que certaines entreprises rouvrent leurs portes, nous devons tous poursuivre nos efforts pour limiter la propagation du virus. Étant donné que les effets de la COVID-19 peuvent être plus graves chez les personnes atteintes d’arthrite, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires au moment de votre retour au travail.  

  1. Suivez en tout temps les protocoles de sécurité de votre employeur. Si vous n’êtes pas certain des protocoles de sécurité en vigueur dans votre milieu de travail, parlez-en à votre gestionnaire, aux RH ou à un représentant syndical, selon le cas.
  2. Lavez-vous les mains fréquemment pendant votre quart de travail, ne vous touchez pas le visage sans vous laver les mains, utilisez les masques de façon appropriée et évitez de toucher l’intérieur du masque.
  3. Dans la mesure du possible, évitez de travailler dans des espaces clos et gardez une distance d’au moins deux mètres des autres. Si ce n’est pas possible, utilisez un masque.
  4. Retirez vos vêtements de travail lorsque vous rentrez chez vous, laissez vos chaussures à l’entrée, lavez-vous les mains, prenez une douche, lavez-vous les cheveux et enfilez des vêtements propres avant de saluer les autres.
  5. Avisez votre employeur si vous avez été exposé à une personne testée positive à la COVID-19 ou qui présente des symptômes et attend les résultats de son test. Vous devrez peut-être rester à la maison jusqu’à 14 jours, sauf avis contraire de votre médecin.
  6. Signalez tout symptôme de COVID-19 à votre employeur et à l’autorité sanitaire locale. Restez à la maison sauf avis contraire de votre médecin.

Si vous êtes immunodéprimé et que votre capacité à maintenir une distance physique au travail vous préoccupe, parlez-en à votre médecin. Vous voudrez peut-être faire part de vos inquiétudes à votre employeur pour voir quelles options il pourrait suggérer. Des mesures d’adaptation pourraient être disponibles pour vous aider à réduire les risques au travail. Vous voudrez peut-être également examiner les pages Web du gouvernement du Canada sur vos droits et responsabilités à titre d’employé et votre droit de refuser d’exécuter un travail dangereux.

Pour en apprendre davantage sur le travail et l’arthrite, visitez notre ressource pour les employés et les employeurs.