Une nouvelle recherche cible les douleurs au dos causées par l’arthrite

L’une des 14 nouvelles bourses annoncées par la Société de l’arthrite établit notre financement annuel en recherche à près de 4 millions de dollars

18 décembre 2019 - TORONTO - Les douleurs au dos. Elles sont la première cause mondiale d’incapacité, et il y a fort à parier que vous en avez déjà eu. Si vous avez de la chance, la douleur est partie après quelques jours. Si vous avez moins de chance, il se peut qu’elle vous accompagne constamment (comme c’est le cas pour six millions de Canadiens atteints d’arthrite) et qu’elle nuise gravement à votre capacité de vivre votre vie.

Mme Cheryle Séguin, Ph. D., de l’Université Western veut faire quelque chose pour y remédier. On ne connaît pas bien les causes précises des douleurs au dos. Cependant, on sait qu’elles sont souvent associées à une dégénération des disques intervertébraux (les articulations qui fixent les vertèbres à la colonne) chez les patients atteints d’arthrite. La discopathie dégénérative est très courante, et pourtant, on sait peu de choses sur ce qui la cause.

« Nous étudions la biologie de la discopathie et d’autres pathologies de la colonne, et nous testons de potentiels nouveaux traitements, explique Mme Séguin. Nous espérons que cette nouvelle recherche conduira à de nouveaux traitements préventifs de la dégénérescence discale et de la douleur au dos. »

Ce projet est seulement l’une des bourses de recherche annoncées aujourd’hui par la Société de l’arthrite. La liste inclut des Bourses des étoiles pour le développement de carrière et des Subventions stratégiques de fonctionnement. Cette année, nous avons investi à près de 4 millions de dollars dans la recherche grâce à nos donateurs.

Les Bourses des étoiles pour le développement de carrière ont été créées pour contribuer à établir la carrière des chercheurs en début ou en milieu de carrière, tandis que le programme de Subventions stratégiques de fonctionnement apporte du financement à des projets de recherche prometteurs. Ensemble, les programmes de recherche de la Société de l’arthrite visent à faciliter des découvertes qui améliorent les soins pour les personnes atteintes d’arthrite aujourd’hui et qui ouvrent la porte aux nouveaux traitements et remèdes curatifs de demain.

Les annonces en matière de financement de cette année étaient particulièrement emballantes en raison d’une nouvelle collaboration entre la Société de l’arthrite et les Instituts de recherche en santé du Canada – l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA des IRSC), l’organe de financement du gouvernement fédéral pour la recherche sur l’arthrite. Deux Bourses des étoiles pour les chercheurs en début de carrière sont cofinancées par l’IALA des IRSC, alors que trois Bourses des étoiles pour les chercheurs en milieu de carrière sont financées entièrement par l’IALA. Tous les projets de recherche présentés ont été évalués par la Société de l’arthrite.

« Nous saluons la collaboration dans ce domaine, explique Siân Bevan, directrice générale du volet scientifique de la Société de l’arthrite. Il est gratifiant de voir que le gouvernement accorde sa confiance à notre excellent processus d’examen par les pairs. Il est encore plus gratifiant de voir le gouvernement fédéral prendre cet engagement financier pour élargir la portée et les retombées de ces programmes et soutenir nos investissements dans des causes, des traitements et des soins qui sont rendus possibles par nos généreux donateurs. »

Le concours pour la recherche de la Société de l’arthrite culmine avec une évaluation scientifique rigoureuse par les pairs, qui s’appuie sur l’apport de scientifiques, de cliniciens et de patients. L’organisation applique des normes très élevées au moment de financer les projets de recherche, optant pour ceux qui sont les plus susceptibles de répondre aux questions sans réponse sur l’arthrite.

Liste de nouvelles bourses et subventions de recherche :

Bourse des étoiles pour le développement de carrière - Chercheurs en début de carrière

  • Jean-Philippe St-Pierre, Ph. D., Université d’Ottawa : Peptides matriciels péricellulaires cryptiques : molécules bioactives pour le traitement de l’arthrose (cofinancé par l’IALA des IRSC)
  • John Trant, Ph. D., Université de Windsor : Interférer avec l’interaction HLA-antigène : vers un traitement sûr de la polyarthrite rhumatoïde et de nouvelles sondes immunologiques (cofinancé par l’IALA des IRSC)
  • Dre Évelyne Vinet, Centre universitaire de santé McGill : Risque d’infections causées par les inhibiteurs du TNF chez les personnes enceintes et leurs enfants
  • Jackie Whittaker, Ph. D., Université de la Colombie-Britannique : La prévention de l’arthrose après une blessure sportive au genou
  • Jessica Widdfield, Ph. D., Institut de recherche Sunnybrook : Utilisation de données du monde réel pour améliorer les soins et les résultats des patients ainsi que le rendement du système de santé dans les cas de maladies rhumatismales et musculosquelettiques

Bourse des étoiles pour le développement de carrière - Chercheurs en milieu de carrière (financée par l’IALA des IRSC)

  • Dre Claire Barber, Université de Calgary : Une meilleure correspondance : transformer les soins de la polyarthrite rhumatoïde par des stratégies de suivi sur mesure fondées sur l’activité de la maladie et sur la complexité du patient, un essai contrôlé randomisé pragmatique
  • Monica Maly, Ph. D., Université de Waterloo : Bougez bien, vivez bien : Utiliser la science du mouvement pour adapter l’exercice et la réadaptation à l’arthrose afin de promouvoir une vie meilleure
  • Cheryle Séguin, Ph. D., Université Western : Étude de la pathogénie des troubles courants de la colonne vertébrale : approches fondées sur les découvertes pour identifier les cibles thérapeutiques

Subvention stratégique de fonctionnement

  • Fawzi Aoudjit, Ph. D., Université Laval : Rôle du récepteur-1 à domaine discoïdine dans la migration des cellules T et l’arthrite
  • Éric Boilard, Ph. D., Université Laval : Plaquettes et neutrophiles : les deux coupables qui déclenchent la douleur de l’arthrite inflammatoire
  • Dr Nigil Haroon, Réseau universitaire de santé : Cerner l’origine de la formation de nouveaux os dans la spondylarthrite et cibler le facteur d’inhibition de la migration des macrophages (MIF) pour arrêter l’ostéoprolifération dans une étude préclinique
  • Walter Herzog, Ph. D., Université de Calgary : Nouvelles stratégies d’intervention alimentaire et d’exercice pour les patients souffrant d’obésité et d’arthrose du genou : pour que l’innovation profite aux populations de patients
  • Dr Robert Inman, Réseau universitaire de santé : Dysrégulation des cellules T en présence de spondylarthrite ankylosante • Cheryle Séguin, Ph. D., Université Western : L’obésité, la dégénérescence discale et les maux de dos : les récepteurs nucléaires comme cibles thérapeutiques

Pour plus d’information sur ces subventions, bourses et autres investissements dans la recherche rendus possibles par nos donateurs et partisans, visitez arthrite.ca/recherche.

À propos de la Société de l’arthrite

La Société de l’arthrite est un organisme de bienfaisance national du domaine de la santé. Ayant ses donateurs et ses bénévoles pour moteur, elle aspire à un monde où les gens sont libérés des effets dévastateurs de l’arthrite. Elle a vu le jour en 1948 et découle d’un objectif très clair : soulager la souffrance des gens atteints d’arthrite. Aujourd’hui, la Société de l’arthrite cultive cette passion dans des collectivités partout au pays. Grâce à la confiance et au soutien de ses donateurs et de ses commanditaires, la Société de l’arthrite est la plus importante source canadienne d’investissements dans la recherche de pointe du secteur caritatif et un chef de file dans la défense proactive de la cause, le soutien et les découvertes qui amélioreront la santé des personnes atteintes d’arthrite. La Société de l’arthrite est agréée par le Programme de normes d’Imagine Canada. Visitez arthrite.ca

- 30 -

Pour plus de renseignements ou pour une entrevue, veuillez communiquer avec :

Douglas Emerson
Tél. : 416 979-7228, poste 3348
Cell. : 647 706-0440
demerson@arthrite.ca

Retour aux nouvelles