La Société de l’arthrite investit 2,7 millions de dollars pour faire avancer la recherche

La prise en charge des scientifiques alors qu’ils sont en début de carrière aidera à renforcer la capacité de recherche sur l’arthrite au Canada

Toronto, le 4 décembre 2018.– Aujourd’hui, la Société de l’arthrite (le plus important bailleur de fonds canadien de la recherche sur l’arthrite du secteur caritatif) a annoncé un investissement de 2,7 millions de dollars en subventions au cours des trois prochaines années dans des projets de recherche novateurs et des programmes de soutien essentiels en vue d’établir des bases solides pour soutenir les chercheurs qui sont en début de carrière.

Cinq subventions de recherche ont été attribuées dans le cadre du concours annuel de la subvention stratégique de fonctionnement de la Société de l’arthrite. En outre, trois bourses ont été financées par le nouveau programme Bourse Étoile de perfectionnement professionnel. Il s’agit d’un modèle de financement novateur dans le cadre duquel la Société de l’arthrite finance les trois premières années de projets des chercheurs et les établissements-hôte s’engagent à couvrir les coûts pendant trois années supplémentaires. Ainsi, les jeunes scientifiques peuvent reposer sur des assises solides sur lesquelles ils s’appuieront pour démarrer leur carrière de recherche sur l’arthrite.

L’annonce d’aujourd’hui fait lumière sur une somme qui vient s’ajouter à d’autres investissements réalisés cette année, comprenant des bourses de formations doctorales et postdoctorales, de l’aide financière accordée à des centres sur l’arthrite partout au pays, ainsi que nos engagements en cours, portant sur des projets de recherche existants et des programmes d’aide au renforcement des capacités. Mis ensemble, tous ces investissements en recherche réalisés cette année égalisent une somme de plus de 4 millions de dollars. Grâce au généreux soutien de nos donateurs, nous soutenons actuellement plus de 70 chercheurs principaux dans sept provinces et 30 établissements. Les projets de recherche menés peuvent aider les plus de 6 millions de Canadiens qui vivent avec l’arthrite.

« Le Canada devient une plaque tournante de plus en plus importante pour la recherche sur l’arthrite de haut calibre, a déclaré la directrice du volet scientifique de la Société de l’arthrite, Siân Bevan, Ph. D. En appuyant ces bourses et subventions, nos donateurs permettent aux chercheurs de percer les mystères de l’arthrite et d’avoir une incidence importante sur les soins aux personnes atteintes. »

Ali Abdul-Sater, Ph. D., est l’un des bénéficiaires de la nouvelle Bourse Étoile de perfectionnement professionnel. Le professeur adjoint de la faculté de la santé de l’Université York mène actuellement une étude portant sur une protéine qui pourrait freiner l’inflammation. « L’arthrite pose d’énormes problèmes. Malgré cela, de nombreux chercheurs et cliniciens la négligent quand vient temps de choisir en quoi se spécialiser, a affirmé Abdul-Sater. Grâce à la Société de l’arthrite et à ses donateurs, cela est en train de changer : je ne suis qu’un des nombreux chercheurs qui font leurs débuts dans ce domaine grâce au programme pour les Étoiles. Nous tenons vraiment à faire de l’arthrite une priorité. »

« Les solutions à l’arthrite sont à portée de main. La question n’est pas de savoir si nos objectifs seront atteints ou non, mais quand ils le seront, a expliqué Mme Bevan. Plus nous recevons de soutien, plus nous pouvons financer des études et produire des résultats en temps opportun qui pourront libérer les personnes atteintes d’arthrite de ses effets dévastateurs. »

Pour appuyer d’autres recherches sur l’arthrite, visitez arthrite.ca/donner.

PLEINS FEUX SUR DES BÉNÉFICIAIRES D’UNE SUBVENTION

Bourse Étoile de perfectionnement professionnel – Polyarthrite rhumatoïde
Ali Abdul-Sater, Ph. D., Université York : Apprendre à freiner la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie inflammatoire où le système immunitaire commence à s’attaquer à la membrane qui recouvre les articulations. Une meilleure compréhension de la façon dont le corps régule généralement l’inflammation et de ce qui déstabilise ce bon fonctionnement chez les personnes atteintes de PR peut aider les chercheurs à concevoir de nouveaux traitements. Ali Abdul Sater, Ph. D., entame actuellement sa carrière dans le domaine de la recherche sur l’arthrite en menant une étude portant sur la protéine TRAF1 qui freine l’inflammation. En créant un nouveau modèle de souris unique à étudier en laboratoire, M. Abdul Sater élucidera la façon dont la protéine peut être manipulée en vue de traiter efficacement la PR. De nouveaux traitements contre la PR pourraient améliorer les résultats cliniques et élargir l’éventail des options offertes aux patients.

Subvention stratégique de fonctionnement – Arthrose
Dr Eric Bohm, Université du Manitoba : Remplacer les deux genoux atteints d’arthrose sévère : mieux vaut le faire d’un coup ou un à la fois?

Pour certaines personnes atteintes d’arthrose, l’arthroplastie est le seul moyen de soulager la douleur et d’améliorer le fonctionnement. Dans le cas où les deux genoux doivent être remplacés, on ignore encore s’il est préférable pour le patient de les remplacer dans une même intervention ou d’espacer de quelques mois les remplacements. Les deux approches présentent des avantages et des inconvénients quant au rétablissement postopératoire. Le Dr Eric Bohm dirige actuellement un essai à l’échelle du Canada qui vise à comparer les deux approches sur les plans des délais de rétablissement, du soulagement de la douleur, de la fonction articulaire, de la satisfaction du patient et de la durée pour laquelle il est nécessaire de s’absenter du travail. Les résultats seront mis à profit pour aider les patients à prendre des décisions éclairées et opter pour ce qu’il y a de mieux pour eux.

Subvention stratégique de fonctionnement – Arthrite juvénile
Dre Susanne Benseler, Ph. D., Université de Calgary : Évaluation de la qualité de vie des enfants atteints d’arthrite : sommes-nous à la hauteur?

Comprendre les répercussions de l’arthrite juvénile sur la qualité de vie et l’influence des traitements sur celle-ci est essentiel pour savoir comment tirer le meilleur parti possible de ressources limitées en soins de santé et comment améliorer les soins aux enfants arthritiques au Canada. Les méthodes actuelles d’évaluation de la qualité de vie n’ont toujours pas été testées auprès d’enfants atteints d’arthrite ni auprès d’enfants de moins de huit ans. La Dre Susanne Benseler recueille actuellement des données sur la qualité de vie auprès de familles de jeunes enfants atteints d’arthrite à l’aide d’un outil d’enquête. Elle met cette approche à l’épreuve en espérant pouvoir dresser adéquatement un portrait de la douleur de l’arthrite juvénile et de ses répercussions sur la vie. Cela améliorera la façon dont la qualité de vie des enfants arthritiques est mesurée, instaurant une approche qui pourrait constituer la norme dans le cadre de la recherche et des pratiques cliniques.

Pour la liste complète des bénéficiaires de subvention de recherche de 2018, visitez : https://arthrite.ca/chercheurs/possibilites-actuelles-de-financement/resultats-des-concours-annuels.

NOTRE APPROCHE EN MATIÈRE DE RECHERCHE

Les investissements que nous faisons dans le domaine de la recherche et de la découverte scientifiques visent à approfondir notre compréhension des causes de l’arthrite, à mettre au point des solutions novatrices pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’arthrite et, surtout, à guérir la maladie. Nous appliquons des normes très élevées au moment de sélectionner les projets de recherche, optant pour ceux qui sont les plus susceptibles de répondre aux questions sans réponse sur l’arthrite. Dans le cadre d’un processus d’appel de candidatures et d’évaluation, nous invitons les scientifiques de talent à soumettre leur projet de recherche, qui sera examiné par un groupe d’experts composé de spécialistes en soins cliniques et en recherche axée sur la découverte, ainsi que de personnes qui vivent avec l’arthrite.

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ DE L’ARTHRITE

La Société de l’arthrite est un organisme de bienfaisance national du domaine de la santé. Ayant ses donateurs et ses bénévoles pour moteur, elle aspire à un monde où les gens sont libérés des effets dévastateurs de l’arthrite. Elle a vu le jour en 1948 et découle d’un objectif très clair : soulager la souffrance des gens perclus d’arthrite. Aujourd’hui, la Société de l’arthrite cultive cette passion dans des collectivités partout au pays. Grâce à la confiance et au soutien de ses donateurs et de ses commanditaires, la Société de l’arthrite est la plus importante source canadienne d’investissements dans la recherche de pointe du secteur caritatif et un chef de file dans la défense proactive de la cause et le développement de solutions novatrices qui amélioreront la santé des personnes atteintes d’arthrite. Pour plus d’information ou pour faire un don, visitez arthrite.ca.

- 30 -

Pour plus de renseignements ou pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec :
Diane De Bonville
Tél. : 514-846-8840, poste 2433
Cel. : 514-601-7697
Courriel : ddebonville@arthrite.ca

Retour aux nouvelles