Renforcer le rôle du patient dans la prise de décision

Strengthening the patient role in decision-making

L'importance de cette recherche

Le traitement pour les personnes atteintes d’arthrite inflammatoire (AI) implique de plus en plus des équipes pluridisciplinaires axées sur les soins du patient et la prise de décision partagée. Toutefois, des études montrent que les soins bien attentionnés axés sur les soins du patient et la prise de décision partagée ne garantissent pas l’implication des patients dans leurs décisions portant sur leurs soins de santé. Le désir et la capacité de participer varient chez les personnes et peuvent changer avec le temps car, à mesure que la détresse physique et psychologique augmente ou diminue, elles en apprennent davantage sur leur maladie, celle-ci progresse ou se stabilise ou leurs priorités changent.

Sur quoi porte cette recherche?

Il s’agit de la première étude de recherche conçue pour comprendre comment les patients atteints d’AI influencent et orientent leur traitement avec les membres de leur équipe de santé.

Photographie du Dre Laura NimmonQu’ont fait les chercheurs?

La Dre Laura Nimmon a examiné comment les équipes de soins de santé des patients atteints d’AI, y compris les patients, les soignants et les professionnels de la santé, négocient les pouvoirs entourant le processus décisionnel en mettant en évidence les défis qu’affronte le patient qui vient de recevoir un diagnostic pour gérer ses soins et s’affirmer dans le processus décisionnel. La Dre Nimmon et son équipe ont observé et interrogé des patients et des membres des équipes pour approfondir la compréhension de la manière dont les équipes négocient les pouvoirs entre elles autour des plans de soins des patients.

Qu’en est-il ressorti?

Les prises de décisions concernant le traitement de l’AI impliquent souvent des équipes de professionnels de la santé. Pour le patient, s’affirmer et négocier les pouvoirs de prise de décision avec les cliniciens peut représenter un défi. La Dre Nimmon a découvert que les patients vivent une perte d’identité et de contrôle en plus de gérer les symptômes physiques de l’AI, mais ils ont un sens profond de la responsabilité personnelle pour la gestion de leurs soins de santé. Le soutien de l’équipe de soins accentue l’influence des patients dans les négociations entourant le traitement. Ce travail met en évidence l’importance de la communication ouverte qui reconnaît la valeur de l’expérience et l’expertise des personnes atteintes d’AI dans la prise de décision de traitement.

Quelle incidence aura cette recherche?

Une prise de décision partagée améliorée peut réduire les dynamiques de pouvoir inégales entre les cliniciens et les patients et renforcer le sentiment de contrôle et d’identité des patients au sein de l’équipe de soins.


Photography of Shanon McQuitty
Le fardeau de devoir gérer votre équipe de soins de santé peut être très déconcertant pour une personne qui a reçu un diagnostic de maladie chronique. Les patients entrent dans un nouveau monde et apprennent à vivre avec la maladie et à s’orienter dans le système de santé. La Dre Nimmon comprend vraiment l’existence de ce fardeau supplémentaire. Son travail soulève l’importance de la communication et d’une approche basée sur l’équipe que les patients recherchent. »

— Shanon McQuitty, membre du conseil consultatif des patients arthritiques

À propos de la chercheuse

La Dre Laura Nimmon est professeure agrégée au département des sciences du travail et de l’ergothérapie et scientifique au Centre for Health Education Scholarship de la Faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique. Sa recherche a été financée en partie par une Bourse salariale pour jeunes chercheurs de la Société de l’arthrite, décernée en 2015.

Citation de la publication

Hartford W, Backman C, Li LC, McKinnon A, Nimmon L, Appropriating power and asserting power on inflammatory arthritis teams: A social network perspective, Health Expect, 2020;23(4):813-824.

La recherche à la Société de l’arthrite

Grâce à la confiance et au soutien de ses donateurs et de ses partenaires, la Société de l’arthrite est la plus importante source caritative de financement pour la recherche de pointe sur l’arthrite au pays, ayant investi plus de 220 millions de dollars depuis sa création. Ces projets ont mené à des percées en matière de diagnostic, de traitement et de soins des personnes atteintes d’arthrite. Visitez notre site à arthrite.ca/recherche.