Vous êtes ici : Accueil > À propos de nous > À propos de la Société de l'arthrite > Notre héritage

Notre héritage

À propos de nous

Dans les années 1940, nos fondateurs, le Dr J. Wallace Graham et Mme Mary Pack, ont jeté la lumière sur les effets dévastateurs des maladies rhumatismales. Ils étaient tous deux indignés par ces maladies, aussi bien sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Grâce en partie à leurs efforts acharnés, l’arthrite est devenue un sujet de conversation national après la Seconde Guerre mondiale, suscitant l’intérêt des politiciens et donnant naissance à un mouvement populaire enthousiaste dirigé par des bénévoles.

En 1948, grâce à un soutien financier important du gouvernement, la Société canadienne contre l’arthrite et le rhumatisme a été créée (elle sera renommée Société de l’arthrite en 1977). C’était une victoire marquante pour les personnes résolues à établir un organisme de bienfaisance national consacré à l’arthrite.

Aujourd’hui, cette détermination et cette passion indéfectibles sont toujours le mot d’ordre de la Société de l’arthrite. Avec un réseau qui s’étend dans des collectivités partout au pays, nous continuons de soutenir l’esprit résilient des personnes qui vivent avec l’arthrite.

Voici ce que la Société de l’arthrite a accompli grâce à la générosité de ses partisans :

  • Elle a fièrement mené l’établissement de la pratique de la rhumatologie en s’assurant que tous les hôpitaux d’enseignement disposaient du financement nécessaire pour offrir la spécialité aux médecins dans les années 1940 et 1950.
  • Elle a fondé et soutenu financièrement des centres sur l’arthrite offrant des soins spécialisés dans des hôpitaux partout au Canada.
  • Elle a fourni dans ses propres locaux des soins avancés de physiothérapie et d’ergothérapie, avec le soutien financier du gouvernement de l’Ontario.
  • Elle a établi un réseau solide pour faciliter la défense de la cause à l’échelle fédérale et provinciale (p. ex., à la fin des années 1980, la Société de l’arthrite a soutenu l’avènement des médicaments biologiques, des traitements qui ont changé d’innombrables vies et, plus récemment, elle a fait valoir la nécessité d’effectuer des recherches et de mettre en place des lois adéquates, notamment pour l’accès au cannabis médicinal en tant que solution viable contre la douleur).
  • Elle a aidé à financer des programmes de formation professionnelle exhaustifs pour les médecins, les infirmiers praticiens, les physiothérapeutes et les ergothérapeutes.
  • Elle a misé de manière proactive sur l’importance de la prise en charge personnelle de la maladie, avec des modules d’apprentissage en ligne, des webinaires, des forums éducatifs en personne et des congrès nationaux de grande qualité.
  • Elle a mis sur pied des journées familiales et des camps procurant un sentiment de communauté aux enfants atteints d’arthrite à travers le pays ainsi qu’à leurs parents, et a créé le Programme de sacs à dos pour aider les enfants d’âge scolaire à surmonter les défis quotidiens qui se dressent sur leur chemin.
  • Elle a sensibilisé la population et mobilisé la communauté avec une marche de financement annuelle se déroulant dans plus de 40 collectivités partout au Canada.