Vous êtes ici : Accueil > À propos de l'arthrite > L'arthrite dans les nouvelles > La thérapie à la lumière verte pour soulager la douleur liée à l’arthrose

La thérapie à la lumière verte pour soulager la douleur liée à l’arthrose

Trop souvent, la douleur est invisible – mais ses répercussions sont dévastatrices. Près des deux tiers des personnes vivant avec l’arthrose indiquent ne pas avoir un soulagement adéquat de la douleur.

« Les personnes se font souvent dire de “juste passer par-dessus”. Personnellement, je trouve cela inacceptable. » dit Jason McDougall, Ph. D., chercheur en gestion de la douleur à l’université Dalhousie.

Grâce au financement de la Société de l’arthrite du Canada et de la Lotte and John Hecht Memorial Foundation, M. McDougall évalue actuellement le potentiel de la thérapie à la lumière verte comme approche « abordable, sécuritaire et non invasive » de la gestion de la douleur liée à l’arthrite.

« Il a été prouvé qu’une exposition d’une à deux heures par jour à la lumière verte est efficace pour des problèmes de santé comme la migraine et la fibromyalgie, nous allons donc la tester avec la douleur liée à l’arthrose. »

Les résultats des essais précliniques menés sur des modèles animaux sont prometteurs — ils indiquent des niveaux de douleur grandement réduits — même au-delà de ce que nous verrions avec des traitements classiques aux médicaments », affirme M. McDougall, qui s’intéresse particulièrement à la compréhension du mécanisme précis par lequel la lumière verte est perçue par la rétine et affecte les régions du cerveau impliquées dans la gestion de la douleur. L’étape suivante est un essai clinique auprès d’un groupe restreint de personnes atteintes d’arthrose.

En plus d’aider les patients pour lesquels l’approche pharmacologique traditionnelle n’a pas été efficace, M. McDougall dit que la thérapie à la lumière verte pourrait aussi être utilisée comme traitement additionnel pour réduire la dépendance aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ou aux opioïdes.

M. McDougall est aussi emballé par les preuves démontrant que la thérapie à la lumière verte peut également améliorer l’humeur d’une personne. Les Canadiens atteints d’arthrite ont presque deux fois plus de risques d’être atteints de troubles de l’humeur comme la dépression, comparativement aux personnes qui ne le sont pas.

« Cette recherche est novatrice et ses débouchés pourraient être révolutionnaires. »

Retour aux nouvelles